Hellfest From Home
© Hellfest
Festivals

Hellfest From Home : se réinventer pour continuer d'exister

Les organisateurs du Hellfest proposent une expérience 100% digitale pour palier l'annulation de la 15è édition du festival : Hellfest From Home.
Écrit par Marie-Maxime Dricot
Publié le
Fait partie de cet article

Open the Doors: Hellfest

49 minutes
Voir le film
Depuis 2020, le monde de la musique a pris un sacré coup à cause du covid, impossible d’assister à un concert et encore moins à un festival. Contraint d’annoncer en février 2021, que l’édition qui devait se tenir les 18,19 et 20 juin est annulée, les organisateurs du Hellfest pour qui il est impensable de ne rien faire, proposent une alternative pour combler ce manque, avec une expérience 100% digitale : Hellfest From Home, accessible dès le 14 juin.
Le Red Bulletin a rencontré Eric Perrin, directeur de la communication et Yoann Le Nevé cofondateur du festival pour en savoir davantage sur cette nouvelle initiative, qui n’a pas vocation de remplacer la 15ème édition qui se tiendra en 2022. Une expérience digitale gratuite pour tous, qui s’inscrit dans une volonté d’offrir aux festivaliers un remède à leurs maux et de faire découvrir l’univers du Hellfest aux non-initiés.
Hellfest From Home
Hellfest From Home

L’innovation digitale face à l'expérience physique

Grâce à leur notoriété et leur public engagé, le Hellfest a réussi à stabiliser sa situation avec des dates affichées complètes avant même l’annonce du line-up, ce qui leur a en partie sauvé la mise face aux annonces gouvernementales de 2020. « Le festival était complet 2h après la mise en vente en octobre 2019 » souligne Eric. Une très faible demande de remboursements qui leur a permis de conserver de la trésorerie, en plus de pouvoir « compter sur leurs recettes de produits dérivés et le mécénat » qui maintiennent le cap de ce festival de l’extrême.
Pogo Car Crash Control au Hellfest From Home
Pogo Car Crash Control au Hellfest From Home
À cela s’ajoutent les aides du gouvernement puisque le Hellfest bénéficie du dispositif de fonds de solidarité depuis janvier. Si le danger ne semble pas immédiat, pour Eric et Yoann, le plus important reste de conserver les emplois de tout le monde afin de préparer l’édition 2022, « qui va être tonitruante ! » s’exclame Yoann.
Notre métier ce n’est pas d’organiser des festivals digitaux mais de faire un festival de 180 000 personnes sur trois jours.
Eric Perrin, directeur de la communication du Hellfest
C’est dans l’attente et dans la continuité des contenus d’archives proposés au printemps dernier, qu’est né le Hellfest From Home. Les organisateurs ont cette année la chance de pouvoir mieux se préparer pour élaborer un projet truculent en recréant tout le site du festival : « une version rétro gaming avec les espaces comme le Hell City, les six scènes, les structures et les décors ». « L’idée est de proposer pour chacune de ces structures une activation différente : concerts, tutos cuisine, tutos cocktails, des masters class, des interviews d’artistes. Il y aura aussi des activations pour les partenaires sur cette aventure » précise Eric, le directeur de la communication.
Hexecutor au Hellfest From Home
Hexecutor au Hellfest From Home
Une initiative qui répond à un besoin urgent et loin d’être évidente à mettre en place pour des personnes dont le métier « n’est pas d’organiser des festivals digitaux » mais de « faire un festival de 180 000 personnes sur trois jours, d’accueillir 180 groupes, des milliers de bénévoles, des techniciens, des partenaires et les personnes qui travaillent pour mettre en route cette grosse fête » ! Leur métier, non, « ce n’est pas de faire des captations » et pourtant, ils s’adaptent afin de conserver la relation privilégiée qu’ils ont avec leur communauté.
Le chef Philippe Etchebest à la batterie pour le Hellfest
Le chef Philippe Etchebest à la batterie pour le Hellfest
Yoann : « Il y a des festivaliers qui ont besoin de garder ce lien, qui veulent se réunir entre eux le weekend, parce que le Hellfest, c’est une date importante pour eux. On ne peut pas le faire à Clisson, mais on l’apporte chez eux ! On a vu l’an dernier, ils se retrouvaient à une dizaine chez eux, en respectant les gestes barrières bien sûr (rires)… Voilà ! L’idée c’est qu’ils se retrouvent, qu’ils regardent les concerts, qu’ils boivent des bières, bouffent des pizzas, qu’il y ait cette atmosphère de réunion festive. » Après tout, quand on n’a pas le choix, se réinventer est une évidence même si « ça bouscule [les] habitudes, ça perturbe, ça fait du bien ».
Hell's Food
Hell's Food

Résurrection de l'extrême

A travers une carte interactive et à l’aide d’un petit avatar, les festivaliers auront l’occasion de se déplacer partout sur le site du Hellfest. Une itinérance complètement immersive pour que le public retrouve ses repères, ou du moins, éprouve la sensation d’y être.
Carte interactive Hellfest From Home
Carte interactive Hellfest From Home
Ça nous ferait marrer que les mecs fassent la queue au bar comme dans la vraie vie.
Eric Perrin, directeur de la communication du Hellfest
Eric Perrin : « L’idée c'est de jouer sur cette corde nostalgique, de se remémorer un peu le site du festival qui marque beaucoup. Tout au long de l'année il est accessible et on a beaucoup de visites de personnes qui viennent juste se balader dans l’esprit d’un pèlerinage, alors autant le refaire en version numérique. » La carte interactive regroupe les trois types de contenus innovants du Hellfest From Home : une partie live avec des micro-concerts, une mainstage avec des shows allant de 45min à 1 heure et des contenus alternatifs :
  • Une partie live proposera douze mini-concerts pour retourner vos écrans, avec une sélection de groupes français underground : 7 Weeks, Celeste, Dirty Fonzy, Hangman’s Chair, Hexecutor, Loudblast, Pogo Car Crash Control… produits dans les lieux les plus insolites du festival (The Altar, The Warzone, The Temple ou The Valley). Des performances, allant du black métal au trash en passant par le pagan et le punk hardcore, filmées avec des drones pour un résultat qui promet d’être sensationnel.
  • Une mainstage, en partenariat avec Arte présentera des shows complets de 45min minimum, là encore avec une dizaine de groupes français et européens : Jinger, Ensiferum, Crisix, Tagada Jones, No One is Innocent, Laura Cox Band, Frustration, Shaargot.
  • Des contenus alternatifs, puisqu’on le sait : « lorsqu’on est en festival on ne fait pas que de la musique : on boit, on va au centre de restauration, on essaye des guitares, on va sur les stands des partenaires… ». C’est pourquoi, Eric et Yoann ont souhaité pousser plus loin cette expérience avec une offre gastro : « Il y aura trois, quatre recettes de cuisine proposées par un artiste de la scène métal qui rencontre un chef ayant une affinité avec les musiques extrêmes » et « une carte de cocktails avec le nom des scènes ». En somme, des contenus drôles et décalés pour connecter nos sens à l’univers du Hellfest.
Ça fait un tas d’années qu’on travaille avec Red Bull, c'est une histoire d'Hommes.
Yoann Le Nevé, cofondateur du Hellfest

Red Bull Enigma : Le jeu dans l'ombre du Hellfest

Red Bull Enigma
Red Bull Enigma
Fort de leur collaboration historique avec Red Bull et avec l’aide du studio Brewser, le Hellfest a décidé pour cette édition digitale, de créer un jeu exclusif pour les aficionados et les plus ambitieux. Yoann : « Ça fait un tas d’années qu’on travaille avec Red Bull, c'est une histoire d'Hommes, on a vraiment des affinités avec les équipes donc on a souhaité faire quelque chose avec eux, en plus des contenus déjà réalisés comme le documentaire Hellfest Behind The Doors, qui sera remis en ligne à l’occasion et Major Arcana, une super initiative qui avait été organisée au Trianon » (rencontres et collaborations d’artistes métal).
Musique · 49 minutes
Open the Doors: Hellfest
Un contexte dans lequel s’inscrit l’activation ludique Red Bull Enigma où les festivaliers sont invités à découvrir et collecter des indices, pour avoir la possibilité de gagner des places pour l’édition 2022. Red Bull Enigma c’est le coffre-fort historique du Hellfest, qui s’apparente à une salle des curiosités remplie d’objets : chauve-souris sans tête, bottes de boue, guitare, champignon atomique, baleine, statuette Don Quichotte… Mais attention, car dans ce jeu, une fois le chronomètre lancé, il faut se dépêcher, faute d’être pénalisé par un malus temps, en cas de mauvaises réponses.

Demain on danse

Les organisateurs du Hellfest
Yoann Le Nevé (gauche) & Eric Perrin (droite) organisateurs du Hellfest
Les deux organisateurs du Hellfest From Home, ont les reins forts et le cœur chaud. « Remplissez vos frigos de bières » nous disent-ils en riant, avec l’intention de s’adresser à leur communauté, pour les remercier de leur confiance, d’avoir gardé leurs places depuis deux ans et de ne pas les avoir laissé tomber dans cette période très compliquée. Ils ont mis « le paquet pour cette édition digitale, pour faire quelque chose à la hauteur de [leur] réputation » alors, « installez-vous bien confortablement une dernière fois, une dernière année, parce qu’en 2022 il va y avoir du sport, ça va être énorme. Dans un an on vous retrouve en face à face ! »
Rendez-vous sur la plateforme Red Bull Enigma du 17 au 20 juin
Fait partie de cet article

Open the Doors: Hellfest

49 minutes
Voir le film