Premier vol mondial en formation

Vidéo : 3 jetmen avec la Patrouille de France

Yves Rossy, Fred Fugen et Vince Reffet ont signé un vol en formation avec la Patrouille de France.

Jetman, ce n’est pas le nom d’un énième super-héros Marvel. Non, c’est celui de la technologie inventée par Yves Rossy. Cet ancien pilote de chasse suisse a conçu une aile rigide en fibre de carbone composée de 4 mini-réacteurs qui permet de réaliser le rêve ultime de l’homme : voler.

Grâce à sa technologie, Yves Rossy a déjà accompli plusieurs exploits, comme traverser la Manche ou voler au-dessus du Grand Canyon. Désormais, ils sont trois hommes volants dans le monde. Vince Reffet, l’un des deux membres des Soul Flyers, rejoint cette folle aventure en 2013. Après deux ans de préparation, il participe à l’un des premiers gros projets « Jetman » : un vol spectaculaire aux côtés d’un A380. En juillet 2015, son acolyte Fred Fugen se joint à eux, et commence à expérimenter l’aile motorisée. Il signe son premier vol officiel en octobre 2016, et pas des moindres. Les trois acolytes ont réalisé un vol en formation avec la Patrouille de France, une première mondiale !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le projet a pris forme assez rapidement. Les 3 jetmen étaient en contact avec le directeur de la Patrouille de France, qui est lui-même un grand passionné de chute libre. De là, ils ont réussi à décrocher les autorisations auprès de l’Armée de l'air. L’expérience d’Yves Rossy et sa notoriété ont également pesé dans la balance : « ils avaient vu les vidéos avec l’A380, et ils connaissent Yves depuis longtemps » explique Fred Fugen.

Pour que l’expérience se passe dans les meilleures conditions de sécurité possible, il fallait réaliser deux vols test au préalable. « On a fait une journée de briefing avec eux. On a été aussi sur le tarmac, ils nous ont expliqué les zones de turbulence, ce qu’ils appliquent tous les jours ». L’autre facteur déterminant, c’était la vitesse. Les 3 jetmen devaient atteindre 145 nœuds, la vitesse minimum à laquelle les avions de chasse peuvent voler en formation. Les 3 hommes ont finalement signé 2 vols d’environ 8 minutes aux côtés de l'intégralité de la Patrouille de France, un rêve devenu réalité. « C’est le rêve d’une vie (…) tout le monde a plus au moins rêvé devant ces avions, ces gens qui représentent la France et qui sont considérés comme l’une des meilleures patrouilles du monde » précise Vince.

L’expérience a été tout aussi marquante pour l’équipe de démonstration officielle de l’Armée de l’Air. « Les pilotes ont autant apprécié le moment que nous (…) ils n’arrivaient pas à croire qu’en tournant la tête, ils allaient voir un homme en dérive avec un casque, des bras, des jambes, en train de voler à côté d’eux à 300 km/h » déclare Vince. « La patrouille de France c’est un symbole, c’est la référence au niveau mondial dans le milieu de l’aviation (…) Il y a un respect, une confiance mutuelle qui s’est créé ».

Après cette expérience incroyable, les 3 athlètes espèrent bien continuer l’aventure et voler une nouvelle fois dans des conditions aussi incroyables.

Le monde de Redbull.com où vous voulez, quand vous voulez, en téléchargeant l'application mobile Red Bull pour iPhone et Android sur Redbull.com/app.

Écrit par Etienne Caillebotte