Games

Jeux de course : le TOP des circuits de légende

© Project CARS/Slightly Mad Studios
Entre fiction et réalité, passage en revue des meilleurs circuits où piloter depuis votre canapé.
Écrit par Jon PartridgePublié le
Un jeu de course n’est rien sans ses voitures, mais alors que beaucoup de gens se concentrent sur les longues listes de modèles qu’ils espèrent voir apparaitre dans le prochain opus de leur franchise préférée, qu’en est-il des circuits sur lesquels vous pilotez ?
Voilà pourquoi on a décidé de passer en revue certains de nos jeux préférés pour en tirer nos circuits préférés, qu’ils soient fictifs ou issus de la réalité. Prenez le volant et préparez vos bananes, voici les circuits que l’on considère comme les plus mythiques de l’histoire des jeux de course.

Nürburgring

Le circuit allemand le plus célèbre est le légendaire Nürburgring, l’un des circuits les plus fréquemment reproduits dans le jeu vidéo, et l’un des plus dangereux dans la réalité. Avec ses 25 kilomètres de virages difficiles qui serpentent, des tonnes de longues lignes droites pour prendre de la vitesse, et plein de virages aveugles qui mettront à l’épreuve votre courage, c’est un vrai challenge pour n’importe quel fan de pilotage.
Gran Turismo 4 a introduit ce circuit long et exigeant à des millions de pilotes sur PlayStation 2 en 2004, et il est depuis apparu dans Forza et dans d’autres titres GT par la suite, pour y tester vos voitures préférées. Et il a même été fidèlement reproduit dans Forza Motorsport 6, Project CARS, Assetto Corsa et bien d’autres, avec un scanner précis au laser pour vraiment recréer dans les moindres détails tous les virages, changements de pente et autres bosses.

Route Arc-en-Ciel

Mario Kart garde ses circuits les plus difficiles pour la fin, puisque la Route Arc-en-Ciel est la dernière course de la Coupe Spéciale. Même si ce n’est jamais la même à chaque jeu, elles ont toutes quelque chose en commun : des dangers variés et nombreux. En l’absence de rambarde des deux côtés (sauf dans la version N64, qui ne compte pas pour nous), il n’y a que le vide de l’espace de chaque côté. Ce qui veut dire que si vous tombez, vous avez la garantie de vous retrouver à la dernière place.
Mais on a envie de parler de la version SNES d’origine : elle est plus courte que toutes les versions suivantes, mais plus simple et remplie de nombreux virages à 90° qui en font l’un des meilleurs circuits de l’histoire de Mario Kart. Et vous pouvez y rejouer aussi dans Mario Kart 8.

Pikes Peak International Hill Climb

La course de côte la plus célèbre au monde testera vraiment votre commande d’embrayage. Pikes Peak, la troisième plus ancienne course automobile aux Etats-Unis, est un challenge abrupt, difficile à dompter et plein de graviers, qui a de quoi frustrer même les pilotes de rallye les plus aguerris.
Cette course en côte dans les montagnes Rocheuses repose sur près de 20 kilomètres avec 156 courbes et virages, et vous aurez besoin de beaucoup de puissance pour arriver au sommet à 4305 mètres. Déconseillé aux âmes sensibles. Mettez-vous y dans l’excellent DiRT Rally de Codemasters, ou remontez dans le temps avec la version de Gran Turismo 2 si vous êtes nostalgique.

Silverstone

Connu comme étant le circuit du Grand Prix de Grande-Bretagne, Silverstone fait 5,7 kilomètres, avec certains des virages les plus connus du monde. Il offre des tonnes de challenges techniques et de longues lignes droites pour des manœuvres de dépassement spectaculaires. Et bien sûr, il y a la météo britannique typique pour les pilotes IRL.
Heureusement, vous n’aurez pas à subir la pluie si vous pilotez sur votre console. Et avec des reproductions fidèles du circuit dans Gran Turismo 6, Forza Motorsport 5 et Projects CARS, vous pourrez prendre la route sans avoir besoin d’activer vos essuie-glaces. À moins que vous n’aimiez vraiment glisser dans des flaques avec l’option météo réaliste activée dans Forza 6.

Circuit de Monaco

Monaco est l’un des circuits les plus glamours au monde, en raison de sa localisation, de son prestige et de son histoire. Situé dans les rues de Monte Carlo, avec beaucoup de changements de pente et de virages serrés, il est considéré comme le test ultime des talents de pilotage en Formule 1.
Il met à rude épreuve vos freins, vos boites de vitesses et vos manettes, et la section en tunnel est difficile car le passage rapide de la lumière à l’obscurité à la lumière à nouveau est compliqué. Et comme le circuit est incroyablement étroit, les victoires se décident le plus souvent pendant les qualifications ou avec la stratégie en ravitaillement, plutôt qu’avec des dépassements classiques. Ceci étant, avec les nombreux yachts en arrière-plan, l’attrait magique de la Côte d’Azur et les casinos et la vie nocturne qui font rêver, le Circuit de Monaco a une place à part parmi les circuits les plus mythiques au monde. Jetez un œil à sa reproduction dans Project CARS avec la vidéo ci-dessus.

Big Blue

Mute City est peut-être le circuit le plus connu dans F-Zero, mais notre préféré et notre choix pour le circuit le plus culte, c’est le Big Blue du jeu SNES d’origine. Une version est même disponible dans Mario Kart 8 sous forme de DLC. Son thème musical unique, ses beaux virages et son univers lumineux en font un excellent circuit où piloter. Ses longues lignes droites et la largeur de la piste permettent de réaliser de superbes manœuvres de dépassement. Ce circuit est même un stage dans Super Smash Bros, et on ne peut pas en dire autant de Nürburgring.

Laguna Seca

Le célèbre Mazda Raceway Laguna Seca en Californie est l’un des circuits les plus excitants du monde, et c’est grâce à son célèbre virage, le Corkscrew (tire-bouchon), qui met à l’épreuve même les pilotes les plus expérimentés.
Ce circuit de légende est apparu dans des tonnes de jeux vidéo, dont Ferrari F355 Challenge, IndyCar Racing et TOCA Race Driver, en passant par beaucoup de titres Forza et Gran Turismo aussi, qui vous proposent tous la section la plus difficile. Les 11 virages tordus du circuit ont comme point d’orgue celui qui est considéré comme l’un des plus célèbres du monde, le Corkscrew. Ce point de corde en sérieux dévers et sans visibilité vous enverra littéralement dans le décor si vous le prenez avec trop de vitesse. Pilotez avec prudence à cet endroit.

Grand Valley Speedway

Malgré la quête de vraisemblance du studio Polyphonic, Gran Turismo intègre de nombreux circuits fictifs. Et on doit donner notre vote au Grand Valley Speedway pour le titre de circuit original le plus mythique de la franchise. Et c’est aussi le plus diablement difficile selon nous.
La réputation du circuit pour ses virages rapides et techniques, et ses longues lignes droites en fait l’un des plus célèbres de l’histoire de la série. Et avec son apparition dans tous les jeux Gran Turismo, il est bien connu de l’élite GT.
Il vous challenge dès le départ dans le secteur un, avec la partie qui est considérée comme la plus facile du circuit, vous gratifiant d’un redoutable cinquième virage à droite en épingle à cheveux, et les virages 6 à 11 se montrent tout aussi difficiles. Ajoutez d’autres virages compliqués dans des tunnels, et un double point de corde dans le secteur trois, avant de pouvoir enfin appuyer sur l’accélérateur après le virage final, et vous obtenez ce qui est sûrement l’un des circuits les plus relevés de la série.

Circuit de la Sarthe

Officiellement connu sous le nom de Circuit de la Sarthe, vous le connaissez peut-être mieux en tant que circuit de la course des 24 Heures du Mans. Ses 13,6 kilomètres de circuit et de rues normales en font l’un des circuits les plus longs au monde.
Le circuit lui-même existe depuis 1923, et en plus de la légendaire course de 24 heures, il accueilli des courses de Moto GP et le Grand Prix de France, et il a aussi subi de nombreux changements différents depuis sa naissance, afin que les pilotes puissent se concentrer sur la vitesse. Si vous voulez vous y frotter, Gran Turismo vous permet de faire la course sur le circuit pendant 24 heures d’affilée en vrai. Vous pensez en être capable ?
Crash Bandicoot a droit à un revival en ce moment, entre l’ajout d’un mini-jeu inspiré du Crash de la PS1 dans Uncharted 4, et l’annonce d’une série de remakes à venir sur PS4. Mais le jeu de course spin-off du marsupial sorti en 1999 mérite qu’on y revienne aussi. Il avait été très bien reçu et offrait quelques excellents circuits bien à lui.
Pour notre circuit préféré dans le jeu Crash Team Racing, on choisit la Pyramide Papu, avec son design unique, ses virages serrés à 90° et des tonnes de sauts énormes pour s’envoler un peu et prendre des turbos quand on atterrit. Oubliez les remakes des jeux de plateforme à venir sur PS4, CTR doit fait un comeback.

Parc Baby

Bien sûr, c’est juste un circuit en forme ovale, mais rien n’est jamais aussi simple dans Mario Kart. Il n’y a pas grand-chose dans ce circuit au premier abord : juste deux virages, et une tonne de cadeaux. Mais ça donne lieu à certaines des courses les plus chaotiques de votre vie dans un jeu Mario Kart. Vos bananes peuvent touchent n’importe qui du premier jusqu’au dernier, vos carapaces vertes rebondissantes peuvent toucher à peu près n’importe qui, et un champignon peut faire la différence pour passer de la dernière à la première place au finish. Si quelque chose de fou doit se passer dans Mario Kart, ce sera sur le Parc Baby.
Le monde de Redbull.com où vous voulez, quand vous voulez, en téléchargeant l'application mobile Red Bull pour iPhone et Android sur Redbull.com/app.