Kilian Bron en Turquie
VTT

Kilian Bron : là-haut, en Turquie

© JB Liautard pour Commencal Bikes
Ballons, cheminées de fées, drones-fusées et ride d'exception : le vététiste Kilian Bron est revenu de Turquie avec une nouvelle vidéo et des souvenirs fous. Retour sur les plus belles images du trip.
Écrit par Red Bull FrancePublié le
L’homme qui roule là où vous ne mettez pas (ou peu) les pieds a donc remis ça. Après un trip sur des pentes volcaniques des Iles Eoliennes et un Tour de France revisité, Kilian Bron a mis le cap sur la Turquie, et plus précisément la Cappadoce. Le résultat ? Une folle vidéo – disponible ci-dessus - mêlant paysages de science-fiction, monticules rocheux (surnommées les "cheminées de fées") uniques au monde, lumières surnaturelles, drones enflammés et ride sans limites.
Bref, un trip unique que Kilian et ses acolytes nous racontent eux-mêmes, en revenant sur les plus belles images de ces deux semaines dans un autre monde.
Kilian Bron roule en VTT dans une zone plongeant dans un canyon en Cappadoce, en Turquie pendant le tournage de Follow The Lights.
L'art de rider une meringue
Kilian Bron : « Rouler sur une meringue ou presque, les décors de la Cappadoce sont fantastiques. Ces canyons s'étendent à perte de vue mais le vrai dilemme est de trouver une ligne praticable en vélo. De loin, tout semble faisable...Mais les choses se corsent une fois sur place. J'apprécie tout particulièrement cette photo qui résume à la perfection la notion de repérage. JB ajoute sa note artistique avec un cadrage original, me comparant à une fourmi perdue au milieu de nulle part.
JB Liautard (photographe) : « Nous avons passé beaucoup de temps à repérer la Cappadoce pendant les premiers jours de notre séjour, et nous voulions absolument trouver cette zone atypique que nous avions vu dans Kranked 3. C’est en analysant l’image du film, les montagnes en arrière-plan ainsi que l’orientation du soleil que nous avons fini par trouver cette petite zone plongeant dans un canyon. Même si l’intégralité de la région est incroyable, il est rare de trouver une zone avec des motifs aussi parfaits et sans végétation. Et ce que l’on ne voit pas sur la photo est la falaise qui se situe juste en dessous, obligeant Kilian à s’arrêter dès la sortie du cadre de cette image. »
Le pilote de VTT Kilian Bron et son équipe ont assisté à tous les levers et couchers de soleil en Cappadoce, en Turquie pendant le tournage de la vidéo Follow The Lights.
Kilian, rider de l'ombre
KB : « Un jeu d'ombres et de lumières. C'est exactement ce qui a guidé notre trip du début à la fin. À l'exception d'une matinée, nous avons assisté à tous les levers et couchers de soleil. Ce sont des créneaux importants pour la réalisation d'images, faisant ressortir les reliefs et les couleurs, comme souhaité. Peu importe l'endroit, ces moments sont magiques.
Vivre cette expérience en Cappadoce est un spectacle encore plus fou. À l'aube, un balai de montgolfières s'illumine et se dessine dans le ciel. Elles se baladent à quelques centimètres des monticules rocheux ou bien à plusieurs centaines de mètres au-dessus du sol. Juste avant que le soleil n'apparaisse, ce sont ces mêmes ballons qui s'enflamment à leurs envols. Comme une chorégraphie qui se répète chaque jour et que nous avons également tenté de retranscrire dans notre vidéo. »
Pierre Henni (réalisateur) : « Comme pour tous mes trips en compagnie de Kilian, l'optimisation est de mise. Le fait d'assister à la quasi totalité des levers et couchers de soleil résume bien la situation. Mais quel spectacle de contempler pour la première fois ces ballons qui s'allument comme des lampions. Je me souviendrai toujours de cette première mâtinée, à marcher dans l'obscurité sans trop savoir à quoi m'attendre. La plupart du temps, ce sont de belles surprises et on oublie rapidement tous les échecs. »
Le rider VTT Kilian Bron se tient devant des maisons troglodytes pendant le tournage de la vidéo Follow The Lights en Cappadoce, en Turquie .
Les habitats troglodytes de Cappadoce
KB : « La plupart des maisons troglodytes sont abandonnées mais il existe encore un bon nombre de locaux dans des zones moins touristiques. Dans certaines villes, notamment à Uçhisar, c'est d'ailleurs étrange de trouver des hôtels luxueux rénovés, au milieu de ces derniers habitants presque cachés... Notre collègue, jambes croisées sur le fauteuil sur la photo ci-dessous, vit ici. Il s'occupe de ses deux chameaux dans une pièce voisine similaire. Il semble heureux et mène une vie simple, autant que les quelques mots et signes échangés pour communiquer.
Kilian Bron et son équipe pose avec un habitant d'une maison troglodyte en Cappadoce, en Turquie pendant le tournage de la vidéo Follow The Lights.
Chez l'habitant
À travers tout ce contenu réalisé, nous mettons en avant principalement le vélo et les spots roulés. C'est ce qui nous pousse à voyager et explorer, mais il se cache derrière des rencontres et souvenirs incroyables. Plus le temps passe et plus cette envie de partage me motive. Mon vélo devient parfois un outil pour m'approcher et attiser la curiosité des ces personnes. Il me permet d'entamer des échanges et discussions, pour vivre de beaux moments. Ça nous fait grandir tout simplement, avec une vision de la vie qui évolue au jour le jour. »
Tandis que Kilian Bron s'amuse en VTT sur cette montagne russe en Turquie, le photographe JB Liautard tente d'obtenir la synchronisation parfaite entre son mouvement et ceux des montgolfières.
Danse avec les ballons
KB : « Tandis que je m'amuse sur cette montagne russe, JB tente d'obtenir la synchro parfaite entre mon mouvement et ceux des montgolfières. Ce n'est pas pour me déplaire, je ne me lasse pas de rouler cette ligne. Elle me rappelle la piste de race BMX sur laquelle je m’entraîne habituellement. À la seule exception près du décor, de l'étroitesse de la ligne et des ballons dans le ciel... Avec toute l'équipe, il fallait constamment jongler avec les trajectoires des montgolfières pour obtenir les images souhaitées. Nous étudions la veille le sens du vent, en cumulant un bon nombre d'endroits différents et accessibles rapidement. »
JB Liautard : « Je n'envisageais pas la Cappadoce sans avoir fait cette photo précise. Cela fait un moment que j’entends parler de cette région, si connue pour son aspect géologique, mais aussi pour ces vols en montgolfière. Tous les matins, ce sont près de 200 ballons qui s’envolent avant le lever du soleil. Mais cela ne rend pas pour autant la chose facile à prendre en photo. Le vent est un facteur très important à prendre en compte. C’est lui qui détermine la direction dans laquelle dérivent les montgolfières ainsi que leur vitesse. Après de nombreuses heures de recherche sur le terrain, nous avions trouvé cette crête graphique qui nous semblait adéquate pour ce type d’image. Nous y sommes retournés avant le lever de soleil, et après quelques essais, l’arrière-plan s’est parfaitement aligné, jusqu'à obtenir LA photo. »
« Une des choses marquantes de ce voyage était le nombre de chiens et chats errants dans le désert et les rues » raconte JB Liautard du tournage de Follow The Lights avec Kilian Bron en Turquie.
Un fan de Kilian
JB Liautard : « Une des choses marquantes de ce voyage était le nombre de chiens et chats errants dans le désert et les rues. Que ce soit dans les restaurants où les chats quémandent de la nourriture, dans les poubelles ou en pleine nature, les animaux de compagnie locaux ne semblent pas vraiment avoir de résidence fixe. Parfois, jusqu’à 6 à 7 chiens nous accompagnaient lors du tournage. Amusants au début, ils pouvaient se montrer ennuyants, en nous suivant dans nos moindres mouvements, ou encore en courant après Kilian sur son vélo lors des prises de vue. Il était très difficile de s’en défaire, si bien que l’un de nous était parfois obligé de les attirer à quelques dizaines de mètres pour que nous puissions shooter. »
Kilian Bron ride en VTT dans un canyon en Cappadoce, en Turquie sur le tournage de Follow The Lights.
Petit canyon, grand rider
Pierre Dupont (photographe, pilote de drone) : « C’est le canyon le plus exploité du trip. Un lieu parfaitement dans la trajectoire des montgolfières le matin, bien aligné l'après-midi, et c’est the place to be pour admirer les couchers de soleil. C’est très connu des locaux et on comprend de suite pourquoi une fois sur place. »
Le vététiste français Kilian Bron descend une ligne en VTT pendant le tournage de la vidéo Follow The Lights en Cappadoce, en Turquie.
Kilian Bron dans ses oeuvres
Pierre Dupont : « On voulait de la vitesse et de la proximité. L’endroit parle sûrement aux skieurs, en référence à l'une des dernières productions de Candide Thovex. C’est rapide avec un gros virage relevé en fin de ligne où Kilian peut prendre de la hauteur avant de replonger. On a eu le droit à de belles réactions des gens qui regardaient la scène au loin. Ils ne s’attendaient pas à voir Kilian rouler aussi vite dans cette portion du chemin. De nombreux visiteurs ont sorti leurs téléphones et appareils pour filmer Kilian. »
Le système de fusée breveté, sur une base de drone FPV utilisé par Kilian Bron et son équipe lors du tournage de Follow The Lights en Cappadoce, en Turquie.
C'est pas sorcier
KB : « Juste un petit aperçu de notre système de fusée breveté, sur une base de drone FPV. Mais concevoir cet OVNI en Turquie est légèrement plus complexe. En effet, aucune compagnie aérienne ne permet l'envoi de produits explosifs. Suite à plusieurs recherches sur Internet, en tentant de traduire par tous les moyens les sites de ventes en ligne turcs, je me suis résigné à solliciter un local en le contactant via Instagram. Quelques jours avant le trip, je demandais clairement à un local que je ne connais pas de payer nos fusées et de les envoyer ensuite en Cappadoce. En lui promettant de le rembourser par la suite... (chose faite aujourd'hui). »
Kilian Bron ride en VTT la nuit éclairé par une fusée de détresse attaché à un drone de course sur le tournage de Follow The Lights en Cappadoce, en Turquie.
La Cappadoce enflammée
JB Liautard : « Cette idée d’attacher une fusée de détresse à un drone de course n’est pas totalement nouvelle, mais nous étions persuadés que l’utiliser au milieu du relief incroyable de la Cappadoce pouvait être du meilleur effet. Si cela semble être plutôt simple, la réalité était bien différente. Piloter le drone dans le noir était très compliqué et le timing devait être absolument parfait, sans quoi Kilian se retrouvait dans le noir total d’une seconde à l’autre. Attacher un objet incandescent à un drone survolant un paysage aride n’est pas sans conséquences. À plusieurs reprises, les braises tombant du drone ont déclenché de petits départs de feu sans grande importance, et rapidement maîtrisés. »
Après cette photo, Kilian Bron a pris un virage trop appuyé, et a chuté pendant le tournage de Follow The Lights en Cappadoce, en Turquie.
Dans l'enfer turc
KB : « En photo, c'est plutôt joli et lumineux. Mais en réalité, je ne vois rien ! En quelques mots, le spot ressemble à une grosse pierre ponce. Il y a du grip et ça roule vite ! En revanche, mes avants bras se souviennent encore de la chute qui a suivi cette photo. Sur un virage trop appuyé, je perds ma trajectoire en sortant de la zone lumineuse, avant de m'étaler à plat ventre par terre. Clap de fin pour notre tournage de nuit ! »
Télécharge ici et gratuitement l’application Red Bull TV pour profiter de nos vidéos, directs et événements de musique et de sports extrêmes sur tous tes écrans !