Kitesurf

Tout ce qu’il faut savoir pour débuter en kitesurf

© Rafa Ortiz
Écrit par Lucy Grewcock
Du choix du moniteur à celui de la planche, on vous dit tout ce que vous avez besoin de savoir avant de vous lancer.
Le kitesurf est l'un des sports les plus cool que vous puissiez pratiquer sur l'eau. Mais comment se lance-t-on dans ce sport ? Pour tout savoir sur ce sport, nous avons sollicité Luke Denny, instructeur britannique, ainsi que le triple champion du monde de la discipline Kirsty Jones.
Kitesurf · 2 minutes
Le Red Bull King of the Air 2018 en vidéo

En quoi consiste le kitesurf?

Le kitesurf est un sport nautique qui combine un cerf-volant et une planche pour vous propulser sur l'eau. Malgré son nom, il n’est pas nécessaire d’avoir un spot à vagues pour le pratiquer. Il est possible d’en faire sur des lagons plats, comme sur des mers agitées ou en grosses vagues. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de vent et d'eau.
Le plaisir est intense en kitesurf et la progression tout autant. Une fois que vous maîtrisez les rudiments liés au matériel et au vent, vous pouvez commencer à prendre plus de vitesse et même à sauter en effectuant des figures. Ensuite, dévaler les vagues ou vous éloigner de la côte est une autre possibilité encore plus motivante.

De quelles compétences avez-vous besoin pour commencer ?

La plupart des débutants sont complètement novices dans les sports de glisse, les sports nautiques et l’utilisation d’une voile. "Beaucoup n'ont jamais piloté un cerf-volant ou pratiqué un autre sport nautique dans leur vie. Certains n'ont même jamais mis de combinaison" explique Kirsty Jones. 

Quelle condition physique est requise pour la kitesurf ?

Pas besoin d’être un bodybuildeur pour le kitesurf. Un kit est plutôt léger, donc inutile de se muscler en conséquence. Cependant, un bon niveau de condition physique général vous aidera à progresser plus rapidement, à vous donner plus d’endurance sur l’eau et à éviter les blessures.
un bon niveau de condition physique vous aidera à progresser si vous débutez en kitesurf.
Un niveau physique décent vous aidera dans la pratique du kite

Doit-on prendre des cours ?

Oui. Tout kitesurfeur qui respecte ce sport conviendra aisément que les cours pour débutants sont essentiels. En plus de vous aider à vous lever sur la planche, un bon instructeur vous fournira le savoir-faire et les procédures de sécurité essentiels. Sans cette connaissance, vous êtes un danger pour vous et pour les autres, que ce soit sur l’eau ou sur la plage.

Où pouvez-vous obtenir des cours personnalisés ?

Vous pouvez trouver des écoles de kitesurf et des instructeurs dans le monde entier. La plupart d'entre eux vous permettent de réserver en ligne. Ils proposent tout, du choix des leçons en semaine et le week-end ou des forfaits sur une plus longue période.
L'instructeur de kitesurf Luke Denny s'occupe de débutants en kitesurf sur une plage à Zanzibar.
Luke Denny s'occupe de pratiquants à Zanzibar
Vous pouvez aussi opter pour une immersion totale dans un camp de kitesurf comme celui de Heliophora à Dakhla au large des côtes de l'Afrique occidentale, celui de Dare2Fly à Cabarete en République dominicaine, ou d’autres camps basés en Egypte, au Brésil, au Sri Lanka ou aux Caraïbes.

Comment choisir son instructeur et son école de kite ?

"Tous les instructeurs doivent avoir suivi une formation avec un organisme reconnu (comme IKO, BKSA ou VDWS)", conseille Luke Denny. "Mais je pense que cette certification ne suffit pas. Un instructeur ayant beaucoup d'expérience pourra mieux vous accompagner. Ce dernier doit aussi simplement être attentionné envers vous, afin de vous procurer toute la confiance dont vous avez besoin pour débuter. N’hésitez pas à demander à vos amis ou à d’autres kiters si un instructeur est plus recommandable qu’un autre."
Les instructeurs de kitesurf doivent avoir une formation d'un organisme reconnu conseille Luke Denny
Luke Denny possède les diplômes IKO et BKSA
Quotation
Un instructeur ayant beaucoup d'expérience pourra mieux vous accompagner.
Luke Denny
Si vous débutez à l’étranger, assurez-vous de pouvoir communiquer facilement avec votre instructeur. Et n’ayez pas peur de vous renseigner sur le kit que vous utiliserez. "Apprendre avec un nouvel équipement en excellent état est idéal. Les débutants doivent toujours recevoir des gilets de flottaison et des casques appropriés. Commencer avec des équipements de mauvaise qualité n'est pas recommandé" confirme Denny.

De quels équipements avez-vous besoin pour les cours ?

Tout instructeur décent ou école de kite doit vous fournir l’ensemble des équipements nécessaires à cette discipline. Ils doivent vous proposer une gamme de cerfs-volants, de planches et d’équipements de sécurité adaptés à vos besoins. Ils doivent également être capables de vous fournir du matériel adapté à des conditions de vent plus intenses.
La majorité des écoles de kitesurf procurent l'équipement nécessaire pour débuter en kitesurf.
La plupart des écoles vous procureront l'équipement nécéssaire
Dans certains cas, vous pouvez avoir besoin de votre propre combinaison. Vérifiez d'abord ce point auprès de l'école avant de vous y rendre. La protection solaire est également importante, en particulier si vous apprenez à l’étranger. Pensez à une crème solaire résistante à l’eau, à une casquette et à des lunettes de soleil.

Que vais-je apprendre?

Un cours standard pour débutant est divisé en trois éléments principaux :
L'utilisation d'un cerf-volant sur terre, fait partie d'un cours standard pour débutant en kitesurf.
Un débutant apprend sur la plage
  1. Utilisation du cerf-volant sur terre : Lancement, atterrissage et contrôle de l’aile
  2. Utilisation du cerf-volant dans l'eau: Exercices de nage tractée
  3. Se lever et monter sur la planche
Vous devrez également maîtriser ces éléments :
  • Evaluer une zone pour des conditions de kite sûres
  • Comprendre la direction du vent, la force et les rafales
  • Comprendre les marées, les courants et les dangers
  • Choisir le bon équipement en fonction des conditions
  • Déballage, mise en place et réglage de votre équipement
  • Procédures de sécurité / Que faire en cas d'urgence
  • Se lever avec l’aide d’un bateau
  • Contrôle de la vitesse
  • Règles et droits de passage sur l'eau

De combien de leçons avez-vous besoin avant de monter sur la planche ?

"La plupart des gens ont besoin d'environ 10 à 12 heures de pratique, ou de trois leçons pour parvenir à se lever et monter sur la planche. Certains ont besoin de plus, d’autre moins notamment si l’élève a déjà pratiqué du wakeboard ou de la planche à voile. Si l’instructeur s’occupe uniquement d’un seul élève, il est possible de parvenir à rider correctement en une journée" explique Luke.
La plupart des débutants en kitesurf ont besoin de 10 à 12h pour parvenir à monter sur la planche.
Première virée dans l'eau
Quotation
Si l’instructeur s’occupe uniquement d’un seul élève, il est possible de parvenir à rider correctement en une journée
Luke Denny
"À la fin d'un cours, vous devriez avoir les connaissances et les compétences nécessaires pour prendre des décisions seul et pratiquer en toute sécurité. Cela comprend le fait de pouvoir évaluer chaque site et de bien comprendre le vent, les marées et leur impact, ainsi que de savoir comment rester en sécurité dans toutes les conditions."

Quand arrêter les cours ?

"Tout d’abord, il est essentiel que votre apprentissage soit validé par un instructeur qualifié explique Jones. Ils peuvent vous donner une carte indiquant que vous avez atteint le niveau approprié (niveau 3 pour IKO) pour être indépendant et rider seul. Ensuite, il faut tout simplement se sentir prêt à rider sans instructeur. Il n’y a jamais de cours de trop pour continuer à prendre confiance en soi et en son matériel."
Le kitesurfeur professionnel néerlandais Ruben Lenten a commencé le kitesurf en 2001.
Le Néerlandais Ruben Lenten dans son élément
"La décision ultime se fait entre l’instructeur et l’élève confirme Denny. Il faut tout simplement se sentir prêt à 100 % avant de partir seul." Si ce n'est pas le cas, entraînez vous encore plus ou participez à un cours de remise à niveau

Quels sont les principaux défis auxquels vous devez faire face en tant que débutant?

Développer sa confiance et faire confiance à son équipement est le premier obstacle pour beaucoup. Être attaché à un cerf-volant peut sembler effrayant au début, mais un bon instructeur vous aidera à vous détendre et à vous montrer à quel point l'équipement de kite moderne est sûr. A condition que vous l'utilisiez correctement. Certains débutants mettent beaucoup de temps à développer leur confiance. Le plus grand défi pour certains est même de franchir le pas pour s'inscrire à leur première leçon".
La confiance en soi et en son équipement est un obstacle pour beaucoup de débutant en kitesurf.
Il faut aussi savoir récupérer votre équipement
Les débutants se familiarisent souvent rapidement avec le cerf-volant et apprennent facilement à le maîtriser sur la plage. Mais le faire dans l’eau avec des conditions changeantes tout en restant au près demande plus de temps, de patience et de pratique.
Denny souligne un autre facteur : "Accepter que la force du vent et sa direction puissent changer par rapport aux prévisions est un défi pour certains. Nous l’expliquons toujours lors des premiers cours. Il faut savoir vivre avec cette incertitude quant aux conditions climatiques."

Quel kit devriez-vous acheter en tant que débutant ?

Il n’est pas nécessaire d’acheter tout de suite, car tout bon instructeur vous fournira le matériel nécessaire. "Vous aurez une meilleure idée de ce qu’il vous faudra acheter une fois le cours terminé. Le spot sur lequel vous prévoyez de rider est un facteur important dans l’achat de la taille de votre cerf-volant" conseille Jones.
Vous risquez également de passer à côté des équipements premiers prix suffisant pour un débutant si vous achetez trop tôt. Les kitesurfeurs qui commencent à pratiquer débutent souvent avec une planche plus grande et un gilet de sauvetage. Il sera toujours temps d’acheter plus tard (si vous continuez à progresser dans ce sport) un harnais, une planche plus petite et un gilet à impact de meilleure qualité.
Un kitesurfeur en action au Red Bull Coast 2 Coast, la plus longue course de kitesurf du monde.
En 2015 sur le Red Bull Coast 2 Coast
De nombreuses ailes conviennent à tous les niveaux. Les plus courantes sont les ailes à boudins gonflables qui disposent d’une bride sur le bord d'attaque. Pas besoin en tant que débutant de se soucier du design spécifique de l’aile. Que ce soit en forme d'arche ou en ailes plates (delta), les deux types conviennent aux débutants. Certaines voiles peuvent vous offrir plus de puissance grâce à leur forte portance tandis que d’autres sont considérées comme hybride et sont davantage utilisée pour le kitesurf avec foil.
La jeune kitesurfeuse pro portugaise Inès Correia sur la plage avec sa board de kitesurf à Mumbai.
Inès Correia est prête pour l'action
Lorsque vous êtes prêt à acheter votre propre matos, demandez conseil auprès de votre instructeur. Si vous décidez d’acheter un seul type d’aile, n’hésitez pas à en louer une autre au cas où les conditions de vent seraient trop fortes.
Le kit de kitesurf est léger et facile à transporter. Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez prendre un bus ou un taxi pour transporter votre kit à la plage.
Le kit pour kitesurfeur débutant:
  • Le cerf-volant : La taille dont vous avez besoin dépend de la force du vent que vous rencontrez sur votre spot habituel
  • La barre et les lignes : La bonne taille et longueur doivent évidemment correspondre au cerf-volant
  • La planche : Les débutants commencent souvent par de plus grandes tailles
  • Un harnais ceinture ou harnais culotte : Ces derniers sont plus faciles pour débuter
  • Un leash et un couteau de sécurité
  • Un gilet de flottaison qui laisse un espace pour votre barre
  • Un casque spécialement conçu pour le kitesurf
  • Une combinaison si vous évoluez en eau froide

Est-il possible d'acheter du matériel d'occasion?

Le matériel d’occasion est une possibilité mais il est préférable d’acheter du neuf en ce qui concerne l’aile, les bars et les lignes. "Les équipements évoluent constamment, en particulier pour les voiles explique Jones. Il est préférable d’opter pour l’équipement le plus récent et de l’acheter en magasin ou au moins auprès d’une personne en qui vous avez confiance."
Guide du débutant en kitesurf : Acheter du neuf en ce qui concerne l’aile, les bars et les lignes.
Investissez dans du bon matériel
Quotation
Si vous avez les moyens, n’hésitez pas à investir dans la meilleure voile et barre possible.
Luke Denny
"Il y a souvent d'excellentes offres à faire sur les kit de la saison précédente. Ces derniers sont encore neuf et sont vendus avec une garantie complète. C’est une bonne option ajoute Denny. Mais si vous avez les moyens, n’hésitez pas à investir dans la meilleure voile et barre possible.

Avez-vous besoin d'une licence de kitesurf indépendante?

En règle générale, vous n’avez pas besoin de licence. Mais une assurance responsabilité civile est recommandée si vous blessez une autre personne ou que vous vous écrasez dans un bateau, sur une voiture ou contre un autre kitesurfeur.
La kitesurfeuse allemande Susanne Mai prend la pose. Découvrez notre guide du débutant en kitesurf.
Sea, surf and fun
Certains endroits nécessitent un permis local. Vérifiez si c’est le cas avant de vous rendre sur le spot.

Existe-t-il des clubs adaptés aux débutants ?

Selon Denny, "si vous avez appris sur votre spot locale, demandez à votre instructeur s’il connait des kitesurfeur débutant avec lesquels il a enseigné. Ce sera l’occasion parfaite pour progresser avec des riders ayant eu les mêmes notions de base que vous." Il est aussi possible de chercher sur internet des clubs de kite ainsi que des événements organisés par la communauté kite qui vous permettront de rencontrer d’autres riders et de découvrir d’autres spots avec eux.
Progresser avec d'autres débutants en kitesurf ayant eu les mêmes notions de base que vous.
Trouvez d'autres riders du même niveau que vous

Quels conseils pour cette première leçon ?

"Essayez de vous détendre et de sentir le vent et le cerf-volant en évitant de lutter contre eux explique Jones. Si vous êtes trop tendu, vos sensations ne seront pas bonnes et la progression sera difficile." La patience est également essentielle. " Apprendre à faire du kitesurf est un processus dans lequel il faut respecter les étapes. Chacune d’entre elles représente une partie importante de l’apprentissage de cette discipline."
Luke Denny possède les diplômes IKO et BKSA. Il dirige une école de kitesurf au Royaume-Uni et organise des camps d'entraînement internationaux à travers le monde.
Kirsty Jones est une monitrice diplômée en kitesurf, windsurf, surf et yoga. C’est aussi une kitesurfeuse à plein temps. Elle propose des ateliers de kitesurf et du coaching individualisé dans différents endroits à travers le monde.