Games

Mon Petit Gazon : Le guide de la Ligue des Champions

© UEFA
Écrit par Kere
C’est une des nouveautés de la saison 2019-2020 : la Ligue des Champions arrive sur Mon Petit Gazon et l’application change ses habitudes. On vous dit tout pour cartonner sur la scène européenne.

La Ligue des Champions, c’est à 4 joueurs, pas plus !

C’est le gros changement apporté par l’arrivée de la LDC sur MPG. Elle ne concerne en effet que la phase de groupes et vous oblige donc à former une ligue de 4 joueurs afin de pouvoir vous affronter deux fois, comme sur le terrain, les groupes étant composés de quatre équipes avec une aller et un retour.

Choisissez bien vos adversaires

Le choix de vos partenaires de jeu est donc très important. En effet, ce qui fait le charme de MPG est la possibilité de discuter foot et de se vanner entre participants. Les ligues à 10 joueurs sont donc souvent très animées, celles à 6 et 8 aussi quand on y met du sien et qu’on cultive cet aspect social déjanté.
Là, vous ne serez que 4. Il vous faut donc vous assurer d’être entouré de farceurs, de joueurs actifs et loquaces, au risque de vous ennuyer. Vous pouvez voir les choses autrement, si cet aspect n’est pas votre came, et miser davantage sur le compétitif en vous entourant des trois meilleurs joueurs de votre entourage, histoire de les défier avec les meilleurs effectifs possibles.

Le top du top

La Ligue des Champions, c’est ce qui se fait de mieux dans le monde du football. Beaucoup la voient au dessus d’une Coupe du Monde où les sélections n’ont pas le même rendement, le même niveau, les joueurs passant moins de temps ensemble. La Ligue des Champions, ce sont aussi les meilleurs joueurs du monde qui se retrouvent dans une compétition.
Pour MPG, c’est du caviar, d’autant que vous n’allez être que 4 pour vous partager les étoiles de la planète foot ! Si vous jouez d’ordinaire dans une ligue à 10, d’autant plus en Ligue 1, ça va vous changer radicalement. Terminée l’attaque Grandsir - Bahoken - Ripart, bonjour la triplette Messi - Lewandowski - Mané. Votre effectif pourra en effet n’être composé que de brutes, y compris sur le banc, assurant un joli spectacle.
Guide de la Ligue des Champions sur Mon Petit Gazon : Pauvre défense adverse.
Pauvre défense adverse

Pas de folie lors de votre mercato !

Puisque vous n’être que 4, il y a fort à parier qu’il n’y aura que peu de batailles acharnées pour attraper les meilleurs. Il est donc totalement inutile d’exploser le marché avec une énorme offre sur un joueur puisque dans la plupart des cas, vous serez le seul à miser dessus.
Ne montez pas au dessus de 60 millions car il vous faudra des fonds pour le reste de l’effectif, la quasi totalité de vos joueurs comptant entre 20 et 50 millions. Si vous perdez au premier tour un attaquant que vous cibliez vraiment, pas d’inquiétude, ils seront nombreux à être aussi bons ou presque dans la liste des joueurs libres. Au terme de votre mercato, la liste des joueurs restés sur le carreau vous fera certainement balbutier, mais c’est normal, vous n’êtes que quatre avec 500 millions et un effectif forcément réduit numériquement. Tous les meilleurs footballeurs n’auront pas trouvé d’acquéreur, comme en témoigne l’exemple ci-dessous.
La ligue des Champions arrive sur Mon Petit Gazon ! Les joueurs sur le carreau à la fin du mercato.
Les joueurs sur le carreau à la fin du mercato

Quels joueurs sélectionner ?

Comme d’habitude, et comme nous vous le conseillons dans l’article “Bien réussir son mercato”, assurez-vous d’avoir une équipe équilibrée car vous n’aurez en face de vous que des formations redoutables.
Optez pour un portier très solide (Neuer, Kepa, Allison, Ederson, Oblak, ter Stegen pour les meilleurs), vous êtes certains d’en avoir un. Si vous jouez en mode expert, achetez une doublure à un million que vous remplacerez ensuite. En mode classique, prenez lui une doublure de qualité entre 15 et 18 millions, comme Navas, Lopes, Maignan ou Courtois. Ne tombez pas dans le piège du vrai remplaçant coûteux, à l’image d’Aréola (15 millions) qui ne devrait pas jouer.
En défense, ciblez au moins 4 énormes joueurs, les meilleurs, avec un intérêt particulier pour ceux qui marquent ou montent beaucoup comme Van Djik, Ramos, Alexander-Arnold, Walker, Robertson, Kimmich… Associez les à 3 ou 4 milieux très solides et offensifs et attaquez-vous enfin aux superstars, ceux qui évoluent devant. Là, il n’y a pas à hésiter : sélectionnez en 6, tous très bons, tous titulaires dans leur club, trois très chers, trois plus accessibles, afin de doubler les postes dans un 4-3-3, composition idéale pour avoir le bonus défensif tout en ayant des machines de guerre en pointe.

Renseignez vous avant de recruter

Comme pour tout mercato, nous vous conseillons chaudement de vous renseigner sur les joueurs que vous compter sélectionner. Il faut tenir compte des blessures, des suspensions, de la forme actuelle, de la concurrence, du temps de jeu en championnat, sinon vous allez avoir de très mauvaises surprises. Par exemple, Messi et Suarez, blessés, vont rater le début des groupes, alors que Laporte ne devrait pas jouer du tout mais est disponible. Neymar est suspendu pour les 3 premiers matchs. D’autres joueurs sont en disgrâce dans leur club ou sont fréquemment remplaçants.
Régulièrement mis à jour, MPG prend en compte les blessures longues, dès que leur durée est officielle (ce n’est pas encore le cas pour Laporte au moment de l’écriture de cet article). L’application se charge donc d’éliminer certains pièges. Chiellini n’est donc pas disponible par exemple. Elle prend également en compte les fameuses listes de joueurs sélectionnés pour la compétition et exclut les absents, comme Mandzukic à la Juventus, mais pour le reste, c’est à vous de faire attention.
Il n'y pas de Mario Mandžukić en Ligue des Champions sur le jeu de foot Mon Petit Gazon.
Pas de Mandzukic en Ligue des Champions

« Penalty pour Lyon ! »

Cela peut prêter à sourire mais renseignez vous sur les tireurs de penalty dans les grosses écuries européennes et prenez en plusieurs. L’arrivée de la VAR et les nouvelles règles en matière d’arbitrage, sur les mains notamment, risquent de faire grimper en flèche le nombre de penaltys lors de cette édition, d’autant que tous les pays ne les appliquent pas vraiment comme en LDC. C’est une tendance que nous avons déjà pu observer lors des dernières compétitions internationales. Prendre Harry Kane par exemple est donc tout sauf une idée saugrenue. Vous pourriez rapidement crier « Jackpot les amis ! Jackpot ! » comme Gilbert Brisbois.

Faites attention à la composition des groupes

Lors de la sélection de vos joueurs, regardez quels adversaires seront les leurs lors de cette phase de groupes. Certains sont en effet très bons en championnat, mais le seront-ils autant face à des écuries bien plus redoutables. C’est le cas par exemple d’Osimhen de Lille qui signe un excellent début de saison, mais il devra faire face aux défenses de Chelsea, Valence et de l’Ajax, et risque d’être moins prolifique (même si on lui souhaite le meilleur).
Ceci étant dit, concernant les tops mondiaux, ils sont tous logés à la même enseigne, cette édition de la LDC n’ayant pas vraiment de groupes de la mort effrayants au possible.
L'Atalanta Bergame peut vous offrir des perles très prolifiques à moindre coût lors du mercato Ligue des Champions sur Mon Petit Gazon.
Il y a de très bons joueurs à aller chercher à Bergame

Faut-il aller recruter chez les équipes outsiders ?

C’est la question qui revient souvent concernant le mercato LDC MPG. Est-ce vraiment intéressant d’aller recruter le meilleur buteur de Genk, de Galatasaray, de Prague ou Zagreb par exemple ? Sur le papier, cela n’a rien de bête, bien au contraire, mais rappelez-vous que vous n’êtes que quatre et que vous aurez tous d’excellents joueurs sur toutes les lignes en ne piochant que dans les grosses écuries. C’est un pari à étudier, car si les pépites des équipes outsiders sont moins chères (Falcao et Seferovic sont à 15M par exemple), elles auront fort à faire face à des formations chevronnées. Falcao sera ainsi confronté aux défenses du Real et du PSG, alors que Seferovic n’aura que des matchs très compliqués face à Lyon, le Zenit et Leipzig, sans compter la concurrence interne.
Un cas fait néanmoins davantage réfléchir, le groupe C avec City, Donetsk, Zagreb et l’Atalanta. Il est très ouvert pour la seconde place et Bergame pourrait vous offrir des perles très prolifiques à moindre coût, comme le magicien Duvan Zapata, fabuleux scoreur, ainsi que Luis Muriel ou le Hollandais De Roon, titulaire en sélection.
Recrutez Kai Havertz (seulement 19 millions) qui marque but sur but lors du mercato Ligue des Champions sur Mon Petit Gazon.
Kai Havertz à 19 millions, c'est cadeau
Regardez aussi les clubs allemands de Leverkusen et Leipzig, moins médiatisés. Ils possèdent dans leurs rangs d’excellents joueurs à prix très abordables. Le Bayer dispose ainsi du phénomène Kai Havertz (seulement 19 millions) qui marque but sur but. Ses coéquipiers Bellarabi, Volland ou encore Bailey sont très intéressants et peu coûteux, mais leur équipe est dans un groupe très délicat avec l’Atlético et la Juve. C’est beaucoup plus ouvert pour le RB Leipzig. Timo Werner est une valeur sûre pour 20 millions alors que le Français Ibrahima Konaté explose en défense et ne coûte que 15 millions. L’arrivée de Nagelsmann sur le banc fait beaucoup de bien et l’équipe était leader de Bundesliga avant la trêve internationale.