Le nageur de Swansea Dan Jones a remporté la compétition de nage en eau froide Red Bull Neptune Steps à Glasgow en Écosse.
© Leo Francis/Red Bull Content Pool
Natation

Comment (bien) nager en eau froide ?

Quand il ne soigne pas ses patients, Alexandre Fuzeau bat des records de nage en eau glacée. Il t'explique d'ailleurs comment performer sans geler.
Écrit par Red Bull France
Temps de lecture estimé : 5 minutesPublié le
Faire du sport l'hiver, c'est bien. En profiter pour relever un nouveau défi et gagner des prix, c'est mieux. C'est pourquoi on vous invite à participer au challenge Red Bull Routines de Champion sur Strava ou Running Heroes entre le 9 janvier et le 5 février 2023.
Le principe ? Faire 4 fois 30 minutes de sport par semaine pendant 4 semaines en choisissant les activités que vous préférez. Parmi elles, il y a peut-être la natation. Et si vous n'aimez pas la piscine ou adorez les extrêmes, vous n'avez qu'une seule l'option l'hiver : l'eau (très) froide.
Avant le Red Bull Neptune Steps, Alexandre Fuzeau, médecin et taulier de la natation en eau glacée donne ses conseils pour nager en eau froide.

Le médecin qui venait du froid

© Alexandre Fuzeau

Alexandre Fuzeau, médecin normand de son état, est aussi un taulier de la natation en eau glacée. Médaillé de bronze aux derniers mondiaux (après avoir nagé dans une eau 0,5°C), « Docteur Ice » tient tous simplement 40 minutes dans une eau gelée, quand la majeure partie des athlètes entraînés ne dépassent pas le quart d’heure. Bref, il était l’homme idéal pour vous livrer quelques précieux conseils au moment de claquer des records (et des dents).
01

Ne jouez pas les super-héros

Vous le savez, ou vous vous en doutez, mais le Docteur Fuzeau vous le répète quand même : « l’eau froide peut être dangereuse. On ne rigole pas avec ça. C’est un monde très inhospitalier quand on n’est pas habitué. Je préconise donc un entraînement avec des paliers. Vous faites d’abord 5 minutes dans une eau à 10°C, puis vous montez jusqu’à 10 minutes et ainsi de suite. Et vous le faites deux fois par semaine pour que votre corps garde la mémoire du froid. Par contre, ne faites pas trop d’efforts au début. Ça viendra dans un deuxième temps. "
02

Evitez la méthode Wim Hof

La méthode Wim Hof porte le nom de son inventeur, un athlète néerlandais détenteur de plusieurs records du monde de résistance au froid extrême. Le principe ? augmenter l’alcalinité de son sang et son rythme cardiaque en hyperventilant, pour mieux tenir le choc. « C’est une escroquerie », sanctionne le Dr Fuzeau, « et c’est incompatible avec les efforts physiques de longue durée. Les gens s’essoufflent et doivent sortir de l’eau après 150 mètres. On peut même faire des syncopes. Il faut donc rester simple, nager normalement, et surtout respirer normalement.
Douche écossaise au Red Bull Neptune Steps de Glasgow

Douche écossaise au Red Bull Neptune Steps de Glasgow

© Jeff Holmes/Red Bull Content Pool

03

L’hypothermie est plus difficile à repérer que ce que vous pensez

« L’hypothermie est insidieuse » explique le Dr Ice. « Quand elle se manifeste, on ne se dit pas simplement « tiens, j’ai froid, il faut que je sorte. » Non, en fait, elle a d’abord un effet sur le mental. Elle entraîne une sensation de bien-être. On croit qu’on est super bien, qu’on est super fort, et qu’on peut aller jusqu’à New-York. Sauf qu’objectivement, les muscles commencent à se raidir, on ralentit sans qu’on s’en rende compte, et là, il faut sortir sans attendre. »
04

Non, se mouiller la nuque ne suffit pas

« Se mettre un peu sur la nuque, ça marche l’été, quand la différence thermique entre la peau du cou surexposée au soleil et celle de l’eau est importante. Dans ce cas-là, on va essayer d’éviter ce contraste. En hiver, par contre, le choc thermique n’est plus aussi important. Mais il faut quand même rentrer progressivement dans l’eau. Et donc ne pas plonger directement, ce qui est interdit par toutes les instances de natation. Si vous faites une course avec un plongeon au départ, assurez-vous d’être mouillés avant. Même en combi. »
05

Entraînez-vous en eau libre, mais pas seuls

Une rivière n’est pas une piscine municipale, et pas seulement parce qu’on y trouve plus de brochets. « L’eau est sombre, on ne sait pas où on va, on ne voit pas le fond…l’incertitude et la méconnaissance d’un milieu peuvent vous faire paniquer. Il faut se renforcer le mental aussi » explique le Docteur. « Donc sortez des piscines et allez nager dans des lacs et des fleuves. Mais faites-en sorte d’être accompagnés. Seul, c’est trop dangereux. Et vous pouvez aussi vous attacher un petit ballon gonflable à la ceinture. Ça permet d’être repéré plus facilement en cas de problème. »
Another dude in the wall

Another dude in the wall

© Jeff Holmes / Red Bull Content Pool

06

Attendez-vous à une baisse de performances

« Evidemment, les muscles sont beaucoup moins performants en se refroidissant. C’est pour ça que les meilleurs athlètes nagent dans une eau à 25 degrés. C’est la température optimale pour les efforts de courte et moyenne durée. » Et par ailleurs, ne donnez pas non plus tout ce que vous avez : « En course, il faut bien gérer son effort et garder suffisamment de réserve d’énergie pour pouvoir encaisser l’afterdrop. À savoir la baisse de température du corps, qui continue même hors de l’eau. »
07

Nagez tout l’hiver, votre corps vous remerciera

« Le contraste chaud/froid est utilisé depuis des millénaires pour renforcer les corps humains. Toute l’année, nous vivons dans un environnement homéoterme, dont les températures sont constantes. Maisons à 22°C, piscines à 27…On ne sort jamais de notre zone de confort. Pourtant, l’eau froide permet de générer des hormones qui vont permettre de résister mentalement et physiquement et de se sentir bien. Pas comme dans l’eau chaude, qui ramollit. D’autre part, quand on nage régulièrement en eau froide, on lutte contre les infections et on n’est plus jamais malade. Moi, je passe l’hiver en chemise ! »

Fait partie de cet article

Red Bull Neptune Steps - ANNULÉ

Le Red Bull Neptune Steps France 2020 est ANNULÉ ! Seule course combinant natation en eau libre et passages d’obstacles, le Red Bull Neptune Steps est un événement hors-normes.

FranceHédé-Bazouges, France
Voir l'événement