Natation

La France à la nage

© Samo Vidic/Red Bull Content Pool
Écrit par Red Bull France
Cet été, vous voulez nager et vous dépasser : ça tombe bien, notre beau pays regorge de lacs, d'étangs, rivières et de nombreux défis à relever. Suivez le guide.
Il s'agit avant tout de ne pas se jeter dans le premier bassin venu, mais d'adapter vos repérages à l'expérience que vous recherchez, selon vos aptitudes et le matériel dont vous disposez. En fonction de vos choix, voici une sélection d'endroits réputés pour leurs records et leurs traversées en tous genres.

1. Le Lac Léman

Le lac Léman, c'est 580 km carré de superficie, situé dans une région pas forcément connue pour ses fortes chaleurs, ce qui se ressent dans les eaux du lac qui ne dépassent pas les 20°. En ce sens, beaucoup de nageurs choisissent une combinaison néoprène, tandis que d'autres, plus téméraires, n'ont qu'un slip de bain pour tout vêtement. Puis, selon votre détermination, vous pouvez entamer la traversée du lac sur 3 km, en partant de la pointe à la bise pour relier Genthod, ou sur 14 km en ligne droite.

2. L’étang de Berre

L'étang de Berre se trouve à moins de 30 kilomètres de Marseille. Entouré par un aéroport et un certain nombre d'usines, il a longtemps souffert d'une mauvaise réputation liée à sa pollution. Chose révolue aujourd'hui, puisque l'eau de l'étang et l'une des mieux contrôlées de la région. Un cadre préservé et idéal pour tenter un petit 5000 mètres avant de concourir au Trophée de Martigues. Autre option : vous rabattre sur la traversée de la plage du Rouet sur 5 km en eau libre.

3. Les Calanques, entre Marseille et Cassis

Les (fameuses) calanques, que l'on retrouve entre Marseille et Cassis. Incontournables si vous êtes de passage dans la cité phocéenne, en sachant qu'il existe de nombreux parcours en swimrun encadrés et adaptés selon les profils (entre 15 km et 25 km) alternant trail technique et exploration de grottes sous marines. Et si vous préférez les traversées en nage intégrale, la plus longue mesure 34 km, en partant de Madrague de Montredon jusqu'à Cassis.

4. Le Lac d'Annecy

Si vous n'avez pas pu participer à la traversée du lac d'Annecy, rien ne vous empêche de tenter une ou plusieurs épreuves du concours. Comme le 10km qui relie le petit port d’Annecy à l’Île aux cygnes en passant par Veyrier ou, plus corsé, le circuit de l'Arena Cup qui s'étend sur 5000 mètres. Sinon, il reste le 10 km, pulvérisé en 1h59 cette année par le japonais Minamide Taishin. Tentez de faire mieux.

5. Concarneau

Quoi de mieux que l'exotisme du Finistère, et son eau à 17 degrés, pour remonter un 5000 mètres en eau libre. Si tel est votre désir, vous pouvez participer, samedi prochain, au Concarn'eau. Si la compétition ne vous intéresse pas, vous pouvez toujours traverser la baie, froide et agitée, qui sépare Concarneau de Fouesnant.

6. Lac de Sainte-Croix

Niché dans les gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence), le lac de Sainte-Croix s'étend sur 22 kilomètres carré, et se révèle très accessible. Vous pouvez faire du 5000 mètres d'un point à l'autre sans trop de difficultés, par exemple en partant de Sainte-Croix-du-Verdon pour atteindre Bauduen. Maintenant, si vous voulez en découdre, il existe des parcours en swimrun, qui se déclinent en trois catégories : le classique (25km), l'intermédiaire (45km) ou l'ultra (60km, comptant 14h d'efforts).

7. Gorges du Toulourenc

Les gorges du Toulourenc se trouvent au pied du Mont-Ventoux. Une fois arrivé, partez du côté de Notre-Dame-des-Anges : un lieu moins touristique, et donc plus sauvage. Vous pouvez dès lors en profiter pour remonter une partie des 30 km que comporte cette petite rivière, afin d'atteindre le petit village de Saint-Léger.