Les meilleurs jeux vidéo indépendants sortis sur la Nintendo 3DS.
© Nintendo/Roll7
Games

Nintendo 3DS : le top 10 des jeux indés à essayer

La preuve que les meilleurs jeux de la console portable de Nintendo ne sont pas tous sur cartouche.
Écrit par Ben Sillis et Jon Partridge
Temps de lecture estimé : 8 minutesPublié le
Nintendo traverse peut-être une période difficile depuis quelques temps, mais il suffit de jeter un œil au catalogue de sa console portable pour être rassuré. La Nintendo 3DS a plus de quatre ans et elle marche toujours fort, grâce un catalogue de jeux tip-top qui va de Zelda à Xenoblade Chronicles 3D, mais si vous avez seulement joué à des jeux sur cartouche, vous avez quand même raté certains des meilleurs jeux de la console à clapet.
L’eShop en ligne de Nintendo propose quelques excellents jeux indépendants, et beaucoup d’entre eux sont exclusifs à la console, parmi lesquels quelques-uns des titres indés les plus révolutionnaires et carrément bizarres à être jamais sortis sur une console de jeu. Mais détendez-vous, on a tout prévu puisqu’on a fait tout le boulot pour vous : partez avec nous à la rencontre des 10 meilleurs jeux indés qui méritent d’être essayés si vous ne l’avez pas déjà fait.

OlliOlli

Roll7 réalise un sans-faute en ce moment. Après avoir lancé la suite du jeu de skate en side-scrolling OlliOlli 2: Welcome to Olliwood sur PlayStation 4 et Vita, voici le titre original sur de nouvelles plateformes, dont votre Nintendo 3DS préférée. Le double-écran de la console portable convient bien au jeu de skate, vous donnant un aperçu rapide de vos stats, des figures réalisables et des objectifs. Et le jeu fonctionne à merveille sur la 3DS, grâce à des contrôles réussis. Ils risquent un peu de laisser votre stick analogique dans un sale état au final, mais c’est seulement parce que vous y aurez trop joué.

Gunman Clive 2

Les shoot ‘em ups en side-scrolling reviennent à la mode en ce moment, et Gunman Clive est un titre qui a apporté une approche différente du genre. Mais sa suite est encore meilleure. Elle se joue comme les classiques du même genre tels que Mega Man : Gunman Clive vous emmène au Far West, vous offrant une aventure effrénée dans laquelle vous devez descendre des bandits dans le but de trouver et d’éliminer le grand méchant du premier opus. Le jeu est sublime, grâce à ses graphismes de style cartoon et son esthétique papier pleine de couleurs. Et la jouabilité est incroyablement bien réussie aussi. Procurez-vous le jeu dans l’eShop, emmenez-le avec vous et vous aurez gagné votre journée.

Shovel Knight

L’un des rares jeux Kickstarter à faire surface sur la console portable de Nintendo, Shovel Knight est très proche de la perfection. C’est un hommage aux jeux de plateforme classiques de la NES que vous adoriez étant petit, avec une bonne musique chiptune, un style de map à la Super Mario Bros. 3 et un scénario hilarant qui ne se prend jamais vraiment au sérieux, ce qui est préférable puisque le jeu concerne un chevalier qui porte une pelle.
Mais alors que vous vous remémorez le passé avec nostalgie, Yacht Club Games a mis à jour Shovel Knight pour qu’il convienne aux joueurs actuels, en enlevant tout ce qui était affreux dans le jeu vidéo 8-bit : les vies limitées exaspérantes, et vous pouvez ajuster la difficulté selon vos envies en évitant volontairement les bonus de santé et les checkpoints pour plus de piquant. L’écran tactile de la 3DS rend aussi le switch entre les armes (ou les reliques, comme elles sont nommées) beaucoup plus facile. Si vous avez les deux consoles, prenez le jeu sur 3DS plutôt que sur Wii U.

Azure Striker Gunvolt

Pendant qu’on attend que Mighty No. 9 sorte de son cocon Kickstarter, voici Azure Striker Gunvolt d’Inti Creates, un jeu de shoot en side-scrolling qui vous tiendra occupé en attendant que la création de Keiji Inafune soit prête à sortir. Ce titre indé pour 3DS est le même genre de shoot ‘em up en side-scrolling pour lequel Inti Creates est connu, avec son travail sur les franchises Mega Man Zero et ZX. Mais Gunvolt ajoute une autre couche de complexité au mélange, en vous permettant de « tagger » les ennemis et de déchainer la foudre sur eux, ce qui mène à d’énormes destructions en chaine. Déconseillé aux âmes sensibles, Gunvolt est un titre terriblement difficile, mais qui mérite largement quelques blocks sur votre carte SD.

Cave Story

Peut-être le jeu indé le plus durable de tous les temps, Cave Story s’est construit une réputation incroyable depuis sa sortie initiale en freeware sur PC il y a plus de dix ans. Ce mélange original entre plateforme et shoot (qui doit beaucoup à Metroid) est déjà sorti sur la Nintendo Wii et la DSi auparavant, mais il est à nouveau disponible pour le recommencer à zéro sur la 3DS. Daisuke "Pixel" Amaya, son créateur, a gratifié le jeu d’une musique géniale et d’une excellente histoire : pas mal pour un jeu disponible gratuitement. Il existe une version cartouche du jeu, Cave Story 3D, mais elle est introuvable et plus rare qu’un jeu Mario sur Xbox, donc essayez plutôt l’original sur l’eShop.

Runny Egg

Quand vous cassez un œuf vous obtenez une omelette ? Et bien ce n’est pas vraiment ce en quoi consiste ce jeu indé original puisque au lieu de ça, vous incarnez un œuf avec des jambes qui doit parcourir 16 niveaux difficiles et tordus avec plusieurs choix possibles à explorer tout en collectant des canards. Prenez garde aux ennemis qui pourraient casser votre coquille et aux boss. Vous pouvez même rouler jusqu’à la fin du jeu si vous accumulez assez de vitesse. On espère juste que le héros de ce titre ne finira pas dans notre assiette.

Shantae and the Pirate's Curse

WayForward Technologies et Inti Creates ont à nouveau joint leurs forces pour faire naitre les dernières aventures de Shantae, et c’est sur Nintendo 3DS qu’elles se passent. Vous incarnez le rôle du demi-génie Shantae, et c’est à vous d’explorer le monde, en enfilant votre tenue de pirate pour mettre en échec le diabolique méchant pirate dans un monde cartoonesque éclatant et plein de style. Ce jeu de plateforme en side-scrolling est superbe, avec ses niveaux joliment réalisés, ses animations raffinées et ses couleurs chatoyantes. Ajoutez des contrôles parfaits au poil, et encore mieux, une suite est déjà prévue. N’attendez plus !

Siesta Fiesta

Bien sûr, ça ressemble un peu à la référence de l’arcade qu’est Breakout, et le gameplay est également similaire, mais Siesta Fiesta applique une touche moderne à la formule avec des graphismes colorés et vivants, des contrôles réussis et 64 niveaux à la difficulté exponentielle pour vous arracher les cheveux. Vous incarnez un petit garçon endormi nommé Siesta, qui visite Fiestaville, lieu qui accueille des créatures colorées nommées évidemment Fiestas. Vous parcourez ce monde et ses niveaux avec Siesta qui devient la balle rebondissante, tandis que vous prenez le contrôle du lit pour le projeter sur les blocks du jeu. Les niveaux en side-scrolling apportent une approche différente des choses et n’oubliez pas les boss non plus, ils prennent la forme d’animaux géants en piñatas que vous devez casser. Tout ça vous donne un clone décalé de Breakout tout à fait rafraichissant.

Heart Beaten

On aime tous les jeux bizarres, mais Heart Beaten fait en sorte d’être le plus étrange qu’on connaisse. C’est plus une série de mini-jeux comme la série WarioWare qu’un titre indé uniforme. Heart Beaten vous propose 15 défis épiques dans lesquels vous devez gâcher une déclaration d’amour pour briser le cœur d’un pauvre petit personnage. Chaque jeu représente cet échec : vous briserez des cœurs dans un jeu de shoot en side-scrolling, roulerez dessus dans un mini-jeu de conduite ou vous les frapperez simplement comme dans Street Fighter pour dire non. Ça nous brise le cœur de dire que c’est addictif !

Cut The Rope

Oui, vous y avez sûrement déjà joué auparavant. Vous avez aussi probablement joué à la suite, et gratuitement. Mais si ce n’est pas le cas, voici vraiment un jeu qui mérite votre attention. Nom, la charmante création de ZeptoLab, est une petite bête affamée et plutôt enrobée qui ne fait absolument rien pour mériter des bonbons, mais qui les réquisitionne quand même. Votre tâche consiste à couper des cordes, à faire éclater des ballons et à pousser des coussins péteurs pour faire atterrir les bonbons dans son gosier grâce au pouvoir de la gravité. L’expérience de jeu est meilleure sur l’écran tactile d’un smartphone, mais si vous avez une matraque dans votre poche à la place d’un iPhone ou d’un téléphone Android, ça vaut le coup.