Games

Phasmophobia : nos conseils pour chasser efficacement les fantômes

© Kinetic Games
Une fois la peur outrepassée, il est temps de devenir efficace dans votre chasse aux fantômes sur Phasmophobia. Voici nos meilleurs conseils pour devenir le plus habile des chasseurs.
Écrit par Maxime « OtaXou » Lancelin-GolberyPublié le
Bon. Ça fait quelques jours maintenant que vous êtes sur Phasmophobia, et vous avez enfin réussi à calmer ce frisson d’angoisse que vous prenez sur vos premières heures de jeu ? On est fier de vous. Il est donc maintenant temps de se pencher sur votre manière de jouer ; ces fantômes ne se chassent pas tout seuls, et de pauvres familles apeurées comptent sur vous ! Pour éviter que la peur ne surpasse la finesse, nous vous proposons aujourd’hui quelques conseils pour améliorer votre manière de jouer drastiquement.

1. Trouvez le fantôme en priorité

Evidemment, la première chose à faire dans Phasmophobia est de trouver où se trouve le fantôme dans le lieu hanté. Cependant, simplement vous balader en espérant voir des choses se passer peut vite être du temps perdu. Si vous voulez trouver rapidement votre fantôme, soyez sûrs d’avoir les bons réflexes. Que chaque personne dans votre équipe s’équipe en priorité d’un détecteur EMF et d’un thermomètre pour passer au peigne fin toutes les pièces du lieu choisi, tout en restant alerte sur la moindre petite preuve d’activité. Une lumière qui s’allume, une porte qui claque, un téléphone qui sonne… L’important dans la première étape est véritablement de se limiter à trouver la pièce hantée, de manière à y amener ensuite les équipements dont vous aurez besoin pour déterminer sa nature. De la concentration !

2. Blindez-vous d’équipement

On y pense pas directement lors des premières parties, mais les outils qui sont à votre disposition dans le jeu peuvent être posés dans les pièces et pas obligatoirement toujours dans votre main. Si vous les placez dans des endroits stratégiques alors qu’ils sont allumés, ils continuent de fonctionner. Aussi, n’hésitez pas à faire quelques aller-retours pour venir poser des détecteurs EMF et des lampes UV çà et là dans la pièce ciblée afin d’être sûr de capturer le moindre mouvement de votre fantôme. Oui, le jeu ne fait plus très peur lorsqu’on est préparé de la sorte, mais la technique est plus qu’efficace.
Dans le jeu Phasmophobia, n’hésitez pas à faire des aller-retours pour poser des détecteurs EMF et des lampes UV dans la pièce ciblée afin d’être sûr de capturer le moindre mouvement de votre fantôme.
C’est une histoire de matos

3. Une touche de sel

Le sel est probablement l’un des équipements les plus importants du jeu, puisqu’il est le seul qui vous donne une véritable indication précise des mouvements du fantôme. Pour l’utiliser efficacement, on vous conseillera surtout de le placer à des endroits clefs, comme des entrées de porte ou le haut d’un escalier. Vous pouvez même placer devant le tas de sel des lampes UV afin de voir immédiatement les pas du fantôme.

4. Restez groupés lors des attaques

Vous le savez déjà, les fantômes peuvent passer en phase d’attaque. Et à ce moment-là, on est toujours tenté de trouver une cachette immédiatement. Mais certaines des apparitions les plus importantes se passent aussi lors de ces phases, il faut donc tout de même essayer d’observer quelque chose. Pour cela, mieux vaut donc rester groupé avec son équipe, quitte à parfois à sacrifier un de ses camarades. Comprenez : c’est pour le bien de la science. Vous pouvez aussi faire en sorte que l’un de vous parte en éclaireur enquiquiner le fantôme, pendant que les autres surveillent l’action grâce aux caméras. Tout dépend de votre style et de l’apparition que vous affrontez.
Pour pouvoir observer les apparitions les plus importantes dans le jeu Phasmophobia, mieux vaut rester groupé avec son équipe, quitte à parfois à sacrifier un de ses camarades.
Restez derrière vos potes

5. Conversez humblement

La possibilité de parler directement au fantôme est l’une des fonctionnalités les plus prenantes de Phasmophobia. Si elle ne marche pas forcément à tous les coups au début, faute de ne pas exactement savoir ce qu’il est possible ou non de faire, on identifie bien vite les phrases clefs qui marchent à tous les coups. Par contre… On vous conseillera de ne pas utiliser le nom de l’apparition tout de suite. Tout simplement parce que les fantômes n’aiment pas ça, et iront directement vous embêter si vous l’utilisez en vain. Si vous le faites trop tôt, vous risquez de bloquer votre progression plus qu’autre chose, puisque les Djinns auront tendance à s’enfermer par la suite. Sans compter bien sûr les Onis qui viendront vous attaquer. Soyez sûr d’avoir un plan avant d’apostropher la présence, et ne mettez pas son nom dans vos questions pour être sûr que la reconnaissance vocale fonctionne de manière optimale.

6. Connaissez votre terrain

Dans Phasmophobia, il est tentant de se concentrer sur le fantôme. Mais dès lors que celui-ci passe à l’attaque, vous pourriez vous retrouver bien en peine ; vous ne pouvez pas courir pour votre vie après tout ! N’oubliez donc pas de noter dans votre tête chaque recoin de la maison et de connaître toujours exactement quelle cachette est disponible au plus proche de vous. Sans quoi, la mort est assurée. Cela vaut aussi pour la configuration du terrain : certains fantômes peuvent après tout être feintés simplement grâce à un long meuble bien placé. Ils vous poursuivront autour de lui sans jamais vous atteindre jusqu’à ce qu’ils se calment. Jamais un jeu du chat ne sera plus stressant dans votre vie, ou plus loufoque pour les moins trouillards.
Télécharge ici et gratuitement l’application Red Bull TV pour profiter de nos vidéos, directs et événements de musique et de sports extrêmes sur tous tes écrans !