Au boulot, mais avec les bonnes tracks
© Ken Leanfore/Red Bull Content Pool
La playlist idéale pour réviser
On vous a sélectionné 30 morceaux parfaits pour attaquer les exams comme des champions et ajouté 5 conseils pour mieux réviser. Enjoy et bon courage !
Écrit par Red Bull France
Publié le
SCH, PNL ou Kekra : voilà les noms de vos meilleurs potes de révisions. Parce que vous le savez : il n’y a rien de mieux qu’une bonne playlist pour affûter votre concentration. On vous invite donc à découvrir la nôtre ci-dessous. Mais parce que ces tracks ne suffiront malheureusement pas à choper une mention, on vous donne aussi 5 conseils pour mieux réviser.

Evitez les missions commando

C’est prouvé : on apprend mieux en revenant plusieurs fois sur le même sujet qu’en essayant de l’ingurgiter entièrement la veille d’un exam. La clé, c’est donc de s’organiser : multipliez les petites séances sur une matière pendant quelques semaines. Votre cerveau comprendra alors que les infos à retenir sont importantes. Tout simplement.

Faites vos propres résumés…

Comme beaucoup, vous avez sûrement envie d’acheter des fiches toutes faites ou d’emprunter celles des potes au moment de réviser. Le problème ? Vous perdrez en mémoire ce que vous gagnerez en temps. Le fait de fabriquer vos propres fiches vous aidera à mieux vous approprier les différents sujets.

Et faites varier leurs formes !

Dessins, mini-cartes à bullet points, textes à trous, chansons mnémotechniques : ne vous contentez pas de faire des fiches classiques, mais essayez de travailler un sujet de toutes les façons possibles. En donnant plusieurs options à votre cerveau au moment de se rappeler de quelque chose, vous facilitez l’encodage des infos à retenir. C’est simple, et ça marche.

Coachez les autres pour vous coacher vous-même

Connaître un sujet, c’est bien. Savoir l’expliquer, c’est mieux. En aidant vos potes à réviser, vous assimilerez encore un peu plus les cours et vous vous entraînerez mieux que jamais pour l’exam. Notamment les oraux. De plus, vous vous apercevrez que certains points n’étaient pas aussi clairs pour vous que ce que vous pensiez.

Faites des pauses

Les neuroscientifiques le savent : au-delà de 90 minutes passées sur un sujet donné, le cerveau fatigue et vous commencez à divaguer. Et sur cette heure et demie, vous n’êtes vraiment totalement concentré(e) que 25 minutes environ. L’idée ? Faire une petite pause à ce moment-là (aller marcher un peu, boire un café ou une canette de Red Bull, hurler les lyrics de votre morceau préféré, tout est possible) pour permettre à vos neurones de respirer avant de réattaquer. En plus, vous ne pourrez pas le faire pendant l’exam, alors profitez-en !