Sébastien Loeb au Dakar 2018
© Flavien Duhamel/Red Bull Content Pool
WRC

Pourquoi Sébastien Loeb est l'un des plus grands pilotes de l'histoire

Avec neuf titres de champion du monde en poche, Sébastien Loeb est, sans conteste, le meilleur pilote de l'histoire du WRC. Retour en cinq points sur son immense carrière.
Écrit par Gary Tipp
Temps de lecture estimé : 4 minutesPublié le
Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, fait son grand retour au Rallye du Mexique, du 8 au 11 mars. Le Français s'est retiré du WRC en 2012, pour participer au Rallye Dakar, au Championnat du Monde des voitures de tourisme (WTCC) ainsi qu'au Championnat du Monde de rallycross. Tout en s'offrant le luxe de pulvériser le record de Pikes Peak. Mais cette année, Sébastien Loeb revient à ses premiers amours en participant à trois rallyes. Au Mexique, en Corse et en Espagne.

Retour à ses premiers amours

Sans surprise, Loeb est curieux de se comparer aux autres pilotes engagés en WRC. "Je ne sais pas si je serais dans le rythme" explique-t-il. "Le premier jour, j'aurai une bonne position sur la route, et ça va m'aider. Mais pour le reste de la compétition, c'est difficile de faire un pronostic. Ça fait longtemps que je n'ai pas piloté face à des pilotes de rallye d'un tel niveau. Six ans. J'ai hâte de connaître mon classement après quelques spéciales."
Inutile de rappeler que Sébastien Loeb est parvenu à remporter le Rallye du Mexique à six reprises, entre 2006 et 2012. Mais ça parait presque être un détail de sa carrière tant il a enchainé les titres.
Sébastien Loeb a remporté le Rallye du Mexique de l'édition 2012 du championnat du monde WRC.
Sébastien Loeb célèbre sa victoire au Mexique en 2012

À l'origine, Sébastien Loeb était gymnaste

Sébastien Loeb a commencé à s'illustrer dès son plus jeune âge, mais en gymnastique. Il a remporté le concours général individuel du championnat d'Alsace - sa région natale - à quatre reprises. Il a également décroché la cinquième place aux Championnats de France. D'ailleurs, après avoir remporté son premier titre de champion du monde en 2004, Sébastien Loeb a fait un backflip sur le podium. Dans le plus grand des calmes.
Ça fait longtemps que je n'ai pas piloté face à des pilotes de rallye d'un tel niveau. J'ai hâte de connaître mon classement après quelques spéciales.
Sébastien Loeb

Un homme qui collectionne les records

En 2004, Loeb est devenu le premier pilote non-nordique a remporter le Rallye du Suède. En 2009, après avoir remporté le Rallye d'Argentine, le Français est devenu le premier pilote de l'histoire à remporter six rallyes consécutifs. La même année, il a remporté le Rallye de Monte-Carlo, ce qui a fait de lui le premier pilote à empocher sept victoires en une saison. Battant au passage son ancien record.
En 2005, lors du Tour de Corse, Loeb est également le premier pilote a remporter toutes les spéciales d'un rallye. Et il ne s'est pas arrêté là. En 2010, il remporte huit épreuves d'affilés et pulvérise son précédent record. Sébastien Loeb est aussi le premier pilote à remporter dix rallyes dans la même saison. Ouf, on a terminé.
Au volant de sa Citroën, Sébastien Loeb a remporté l'or en rallycross aux X Games 2012.
Sébastien Loeb a décroché la médaille d'or aux X Games

Une carrière au-delà du WRC

En plus de son succès en rallye, Loeb s’est illustré comme pilote dans de nombreuses disciplines. En 2006, il termine deuxième au classement général des 24 Heures du Mans. La rumeur dit qu’il s’est entrainé en faisant des tours d’essais du circuit sur une PlayStation à bord d’un jet privé.
Loeb a fait des essais F1 pour Renault en 2007 et Red Bull l’année suivante. Il a remporté la médaille d’or des X Games en 2012 et a ensuite battu le record du Pikes Peak International Hill Climb. Il a également participé à la Super Coupe Porsche. Comme si ça ne suffisait pas, il s’est lancé dans les Championnats du Monde FIA des voitures de tourisme où il a fait des courses en plus de diriger sa propre équipe. Il pilote aussi au Championnat du Monde de Rallycross avec l’équipe Peugeot-Hansen. Rajoutez à ça, trois participations au Dakar. En plus de remporter quelques étapes, il était un sérieux concurrent sur un des rallyes les plus difficiles au monde.
Rallye · 9 minutes
Record Pikes Peak run

Ses principaux rivaux

Lors de sa première saison complète en WRC, Sébastien Loeb remporte trois épreuves (Monte Carlo, Allemagne, San Remo). Il perd le championnat d’un point, battu par le Norvégien Petter Solberg. Mais pour Loeb, l’homme à abattre reste le double champion du monde, le Finlandais Marcus Gronholm.
Vers la fin de sa carrière en WRC, Loeb fait face aux attaques d’un autre Finlandais, Mikko Hirvonen. Il bute aussi sur son compatriote et ancien co-équipier Citroën Sébastien Ogier, désormais quintuple champion du monde. On attend maintenant de voir son résultat ce week-end au Rallye du Mexique, six ans après sa retraite.