10 classiques oubliés de Sega
© Sega
Games

Sega : 10 séries cultes à ressusciter

Sega, c'est plus fort que toi... Voici 10 franchises qui doivent faire leur retour le plus rapidement possible.
Écrit par Damien McFerran
Temps de lecture estimé : 8 minutesPublié le
Sega est peut-être surtout connu aujourd’hui pour éditer des jeux comme Warhammer 40,000: Dawn of War et Football Manager. Mais à une époque, il était l’un des acteurs majeurs des marchés de l’arcade et des consoles de salon. Il a sorti une série de jeux énormes qui semblait inépuisable, et il a créé une gamme populaire de consoles de salon, qui compte notamment la Master System, la Mega Drive et la Dreamcast (RIP).
La transition douloureuse de Sega vers le statut d’éditeur tiers a naturellement entraîné un changement dans les priorités de la société, mais elle dispose de certaines des licences les plus appréciées de l’histoire du jeu vidéo. Et on aimerait bien qu’elle ressuscite certains de ses vieux classiques. Compte tenu des news récentes selon lesquelles Sega aurait l’intention de le faire, on a pensé qu’il vaudrait mieux lui rappeler le contenu de la mine d'or sur laquelle elle est assise.

Golden Axe

Décrit à l’époque de sa sortie comme un Double Dragon avec de vrais dragons, Golden Axe a vu Sega mélanger le jeu de combat traditionnel en side-scrolling avec un monde fantastique sorti tout droit d’un roman Conan le Barbare. À l’aide de combos basés sur les armes, de monstres sur lesquels on peut monter et de sorts magiques, le but était de se frayer un chemin dans le château du sinistre Death Adder et de récupérer la fameuse Golden Axe. Le jeu d’arcade d’origine avait été porté sur la Sega Mega Drive avec grand succès, mais c’est la suite arcade Revenge of Death Adder qui est sans doute le sommet de la série. Malheureusement, elle n’a jamais été adaptée sur une console de salon, et elle n’a jamais été disponible ailleurs depuis. On prendrait volontiers une version téléchargeable de ce classique de l’arcade, mais une suite à part entière serait encore plus souhaitable.

Virtua Fighter

Il est peut-être un peu injuste de dire que Sega a complètement oublié ce jeu de combat en 3D, puisqu’il a sorti Virtua Fighter 5 Final Showdown en 2012. Mais il faut dire que c’était une refonte d’un jeu initialement sorti en 2007. Ce qu’on veut vraiment voir, c’est Virtua Fighter 6 sur PlayStation 4 ou Xbox One. Capcom et Bandai Namco continuent d’exploiter leurs franchises Street Fighter et Tekken, donc il est presque criminel que Virtua Fighter (considéré par beaucoup comme le meilleur jeu de combat en 3D jamais réalisé) n’ait pas droit au même honneur. Ceux d’entre vous qui sont assez vieux pour se souvenir du génie de Virtua Fighter 2 sur Sega Saturn savent que cette lignée doit être ressuscitée.

After Burner

En compagnie de Space Harrier, OutRun et Super Hang-On, After Burner a offert à Sega une réputation de créateur de chefs-d’œuvre de l’arcade. Avec sa borne d’arcade mouvante en forme de cockpit, le jeu vous met dans la peau d’un pilote de chasse. Et les sensations sont toujours présentes, même si les graphismes primitifs en 2D n’ont pas très bien vieilli. Sega a ressuscité la série avec succès via l’excellent After Burner Climax en 2006, qui a été porté sur Xbox Live Arcade, PlayStation Network, iOS et Android. Mais à l’heure où l’on parle, toutes ces versions ont été retirées de la vente, ce qui est criminel. After Burner étant l’une des marques les plus connues de Sega, ce serait vraiment dommage qu’il disparaisse dans la nuit des temps. La série Ace Combat de Bandai Namco a prouvé qu’il y avait un appétit pour ce genre de jeu sur les consoles actuelles. Donc espérons que Sega ressorte sa propre version de Top Gun dans un futur proche.

Alex Kidd

Avant l’apparition de Sonic pour concurrencer Mario, la mascotte de Sega était un garçon ressemblant à un singe, nommé Alex Kidd. Il est apparu dans une série de jeux sortis sur la Master System, la Mega Drive et les bornes d’arcade, mais il n’a jamais réussi à atteindre le même niveau de succès que son rival plombier et rondouillard. Depuis, Alex a fait des caméos dans des titres Sega (le plus récent dans Sonic & Sega All-Stars Racing Transformed), mais il mérite d’avoir son propre jeu, surtout quand on sait à quel point il a joué un rôle important dans l’histoire de Sega. Qui sait, peut-être qu’Alex pourrait apparaître dans un jeu de plateforme en 3D à la Super Mario Odyssey avec quelques surprises bien à lui ? On ne peut que l’espérer.

Panzer Dragoon

Produit pour accompagner la sortie de la console Sega Saturn au milieu des années 1990, le premier opus de Panzer Dragoon suivait le modèle de rail shooter établi par des jeux comme Space Harrier et Star Fox, mais disposait de graphismes de pointe en 3D. Panzer Dragoon Zwei a fait monter le niveau d’un cran avec plusieurs chemins possibles et des graphismes améliorés, tandis que Panzer Dragoon Orta prenait la forme d’une aventure RPG au tour par tour pour concurrencer Final Fantasy VII. Quand Sega a abandonné la fabrication de consoles, il a créé Panzer Dragoon Orta en 2002, le dernier jeu de la série. Le Rez de Sega a récemment été ressuscité sur PlayStation 4, et c’est un jeu qui a une structure similaire à celle de Panzer Dragoon. Donc on ne peut qu’espérer que la société décidera un jour de re-proposer ce jeu culte à un nouveau public.

ESWAT

Beaucoup de jeux d’arcade des années 1980 s’inspiraient ouvertement des films populaires de l’époque. Et il n’est pas difficile de deviner à quel film le jeu ESWAT de Sega a volé son concept. On commence comme un officier de police modeste, avant d’avoir droit à un exosquelette robotisé puissant pour aider à combattre les hordes de criminels qui prennent le contrôle de la ville. La version arcade est un peu répétitive, mais l’édition Mega Drive (qui est un jeu entièrement nouveau) a laissé de meilleurs souvenirs. Compte tenu de l’intérêt du concept du jeu, il est incroyable que Sega n’ait pas décidé de poursuivre cette franchise depuis. Ça ferait un excellent FPS.

Alien Storm

Autre jeu de combat classique de Sega en side-scrolling, Alien Storm est en gros une version futuriste de Golden Axe, où les dragons et les chevaliers sont remplacés par certains des extraterrestres les plus hideux vus depuis ceux de l’esprit tordu et brillant de H.R. Giger. Empruntant des éléments visuels vus dans Alien Syndrome (jeu de shoot arcade de Sega), Alien Storm est mémorable pour beaucoup de raisons. L’une d’entre elles est le personnage droïde incroyablement cool nommé Scooter (ou Slammer, en fonction de la version du jeu). Son coup spécial lui permet de faire exploser son corps pour détruire les ennemis, avant qu’un corps de remplacement apparaisse à l’écran pour récupérer sa tête. Certains pourraient dire qu’Alien Storm est une relique d’une époque où les jeux n’avaient pas d'intrigues profondes ou sérieuses. Mais quelle importance quand le jeu en question est aussi fun ?

Super Monaco GP

Le Monaco GP d’origine était l’un des premiers jeux de course de Sega, mais il était surpassé à tous points de vue par cette suite géniale sortie en 1989. En utilisant le puissant sprite-scaling des bornes d’arcade de Sega, Super Monaco GP donnait une impression de vitesse convaincante. Et même s’il ne parvenait pas à reproduire précisément la sensation de courir dans les célèbres rues étroites de Monaco, il dominait tout ce qui existait à l’époque. La version Mega Drive simplifiait les choses d’un point de vue technique, mais elle ajoutait un mode championnat qui permettait de choisir une équipe et de courir une saison entière. Si on était assez performant, on était ensuite recruté par une meilleure équipe, et on gravissait les échelons jusqu’au titre de champion du monde. On a la certitude que Sega pourrait produire une suite entièrement en 3D de ce titre génial sur les consoles actuelles, même si obtenir la licence officielle de la F1 pourrait être délicat.

Phantasy Star

Phantasy Star est né sur la Master System, mais il a vraiment trouvé sa vocation sur la Mega Drive, puisque le quatrième opus sorti dessus est encore considéré comme l’un des meilleurs JRPG de tous les temps. Depuis, Sega a pris une direction légèrement différente avec Phantasy Star Online et Phantasy Star Universe, mais il est grand temps que la franchise ait droit au genre de titre qui la ferait concurrencer des jeux comme Final Fantasy et Persona. Il y a sûrement de la place sur le marché du jeu vidéo actuel pour un RPG sci-fi épique qui s’étendrait sur plusieurs générations de personnages, non ?

Space Harrier

Un autre classique Sega des années 1980 qui a été malheureusement abandonné en cours de route. Space Harrier a été adapté sur pratiquement toutes les plateformes de l’époque, et il a eu droit à une suite sur Mega Drive pour le lancement de la console. La série est en sommeil depuis l’exclusivité arcade Planet Harriers sortie en 2000, une version 3D du concept dont on disait à un moment qu’elle pourrait arriver sur Nintendo GameCube. Même si le décor farfelu et le gameplay simpliste de Space Harrier pourraient l’empêcher de faire un gros carton aujourd’hui, il serait parfait comme jeu exclusivement téléchargeable, rajeuni avec des graphismes HD et une nouvelle bande-originale.