Sora débarque sur Super Smash Bros Ultimate !
© Nintendo/Disney
Games

Sora débarque sur Smash Bros Ultimate : qu’en pensent les joueurs pro ?

Ça y est : le dernier personnage de Smash Bros Ultimate a été dévoilé. Mais que vaut vraiment Sora selon les experts ?
Écrit par Maxime « OtaXou » Lancelin-Golbery
Temps de lecture estimé : 6 minutesPublié le
Voilà quelque chose qu’il est difficile d’avaler : Smash Bros Ultimate, c’est fini. Ou du moins ses season pass et l’idée d’avoir du nouveau contenu pour le jeu, puisque bien évidemment, le circuit compétitif continuera de plus belle malgré tout. Le 6 décembre, Masahiro Sakurai a dévoilé le dernier personnage qui va rejoindre le roster de l’épisode Nintendo Switch d’ici le 19 octobre prochain : Sora de Kingdom Hearts. Le compte officiel du jeu se termine sur 89 personnages jouables (en comptant les doubles/triples personnages et les echo fighters), 116 stages, 201 objets et plus de 1100 musiques. Un haut fait impressionnant.
Masahiro Sakurai a dévoilé le dernier personnage qui va rejoindre le roster du jeu vidéo Super Smash Bros Ultimate sur Nintendo Switch le 19 octobre : Sora de Kingdom Hearts.
Ma foi il a l’air content d’être là

Le cas Sora de Kingdom Hearts

Il faut bien voir que Sora ne sort pas de nulle part lorsque l’on parle du roster de Smash Bros Ultimate. En 2015, Nintendo avait conduit une grande enquête auprès des joueurs pour connaître leurs espérances en termes d’intégration dans le jeu. Mais à l’époque, le résultat de cette enquête, qui ne donnait aucune limite de choix aux participants, était resté secret. Aujourd’hui, nous savons que c’est bien Sora de Kingdom Hearts qui l’a remporté. Mais pouvoir l’intégrer à la grande fête du jeu vidéo qu’est devenu Smash Bros avec cet épisode Ultimate est loin d’avoir été de tout repos.
Il faut bien voir que pour réussir sa tambouille magique, l’équipe de Masahiro Sakurai a dû négocier avec de nombreux acteurs différents de l’industrie du jeu vidéo. Pour certains, même des concurrents directs de Nintendo, pour lesquels il est plus que difficile d’imaginer donner accès à quoi que ce soit. Ce fut notamment le cas pour Banjo & Kazooie, une licence aujourd’hui possédée par Microsoft directement. Le cas de Sora dans Kingdom Hearts est probablement le plus difficile qu’ait jamais eu à gérer HAL Laboratory dans son histoire.
Le travail de Nintendo sur l’intégration du personnages Sora dans ce dernier épisode du jeu vidéo Super Smash Bros Ultimate n’a pas été mince affaire et se doit d’être salué.
Une alliance plus difficile qu’on ne le pense
Kingdom Hearts est en effet une licence qui met en œuvre deux acteurs majeurs. Le premier est Square Enix, qui a rejoint la fête sur Smash Bros 4 sur Wii U et 3DS en permettant la venue de Cloud en 2015 en tant que personnage DLC. Mais c’est surtout avec l’arrivée de Sephiroth fin 2020 sur Smash Bros Ultimate que l’on a commencé à voir cette relation se creuser plus encore. Après tout, Square Enix a permis l’accès à de nombreuses choses concernant le personnage et le jeu vidéo auquel il est lié, de son stage à ses musiques et les réorchestrations liées.
Le deuxième… est Disney. L’entreprise est réputée pour exercer un contrôle très resserré sur ses propriétés intellectuelles, ce qui a d’ailleurs souvent été un frein à son expansion dans le monde du jeu vidéo. La simple apparition du logo Disney sur la Keyblade de Sora est une sorte de miracle que l’on n’aurait jamais pu imaginer, même si on ne peut s’empêcher de noter l’absence de Mickey, Donald et consorts dans tout le contenu lié à Kingdom Hearts intégré à Smash Bros Ultimate. Ni même une petite réorchestration, exception faite du thème de victoire. Tout cela pour souligner que le travail de Nintendo sur l’intégration de Sora dans ce dernier épisode n’a pas été mince affaire et se doit d’être salué.

Premières impressions sur Sora

La vidéo de présentation officielle de Sora, que vous pouvez retrouver ci-dessus, rend quelques choses assez simples à observer. Il faut dire que tout est dans le nom du personnage, qui en Japonais signifie “ciel” : ce nouveau perso va être plus qu’à l’aise dans les airs. On le voit dans son double saut, qui va extrêmement haut, mais aussi dans le fait qu’il soit un peu “flottant” vous permettant de contrôler finement votre atterrissage. Surtout, nombre de ses attaques spéciales sont extrêmement utiles pour manœuvrer en plein air, comme son side B qui vous permet de vous déplacer très librement et très loin. Le up B, cancelable qui plus est par le side B, est loin aussi loin d’être une ressource à ignorer sur le personnage.
C’est ce qui conduit Tweek, ESAM, Mew2King et Hungrybox à s’accorder sur une chose : Sora sera un monstre du edge guard. Mew2King avance que c’est dans “la variété de ses options” de edge guard qu’il trouve sa plus grande force, et il est “très enjoué sur ça”. ESAM s’inscrit dans la même ligne en qualifiant ce moveset “d’excellent”. Hungrybox ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec Bayonetta, où la mobilité aérienne de Sora influencera “le plan de jeu” du personnage en compétition.
Tout est dans le nom du personnage de Sora, qui en Japonais signifie “ciel” : ce nouveau perso de Super Smash Bros Ultimate va être plus qu’à l’aise dans les airs.
Le vrai terrain de jeu de Sora
Le rapprochement avec Bayonetta pourrait faire peur à certains, mais Hungrybox ne voit pas pour autant Sora comme un top tier d’entrée de jeu. Selon lui, le personnage à sa sortie a ce qu’il faut pour être dans “le top 25, voire 30, des meilleurs personnages du jeu” mais n’atteindra pas immédiatement les hautes sphères… Car pour lui, “tout dépendra de comment il pourra combo les autres personnages”. Tweek avance cependant un autre argument important : le fait que le personnage soit léger pourrait être signe annonciateur d’un problème : “comme Sephiroth, on compense la force du personnage en le rendant léger, mais il faut toujours s’inquiéter de ça car le poids ne change rien aux tier list” dans Smash Bros Ultimate. Plus encore, “dans Smash, la simplicité est ce qui rend un personnage effrayant”, à l’image d’un Mario dont le moveset n’est pas des plus originaux mais qui peut être un monstre entre les bonnes mains.
Il faut dire que les capacités de déplacement de Sora ne sont pas son seul point fort. Au centre des moves remarqués par les joueurs pro se trouvent également ses sorts magiques. Feu, tonnerre et glace se succèdent pour trois moves différents qui ont chacun leur intérêt. Pour ESAM par exemple, la boule de feu pourrait être meilleure qu’on le pense grâce au fait qu’elle n’ait “presque pas de cooldown”, permettant de l’utiliser comme un outil de pression et de mix up au sol. Mais c’est surtout le tonnerre qui fait l’unanimité. Mew2King note que le move “a énormément de potentiel” : “vous pouvez l’utiliser en neutral, pour récupérer de l’espace sur le terrain, pour ledge trap, pour repousser l’adversaire…” Une vision partagée par tous les joueurs professionnels.
Les combattants Cloud, Sora et Sephiroth dans le jeu vidéo Super Smash Bros Ultimate de Nintendo.
Oui, nous sommes toujours dans un jeu Nintendo
L’histoire nous dira si Sora réussira à avoir un impact sur le circuit professionnel. Mais une chose est sûre : sur le papier, il n’a l’air d’avoir besoin que de joueurs motivés à créer des plans de jeu efficaces autour de ses nombreux outils. Lorsque l’on se rappelle du fait qu’il était le plus réclamé des personnages, on ne doute plus du fait que cela arrivera.
Télécharge ici et gratuitement l’application Red Bull TV pour profiter de nos vidéos, directs et événements de musique et de sports extrêmes sur tous tes écrans !