Surf Nazaré : Le surfeur Ross Clarke-Jones s'élance sur les vagues géantes de janvier 2018 à Nazaré.

Le réveil de Nazaré

© Ricardo Bravo

Dans le monde du surf, les vagues de Nazaré sont considérées comme particulièrement monstrueuses. Au Portugal, les surfeurs qui les domptent sont membres d'une unité d'élite. Voici leurs histoires.

Les premières images de la saison de big wave sont aussi spectaculaires qu'à l'accoutumé. C'est d'abord Jaws qui s'est réveillé. Puis Nazaré a suivi. Le 18 janvier dernier, les vagues de Praia do Norte ont atteint des hauteurs spectaculaires.
Tous les surfeurs de grosses vagues n'ont pas pu se rendre sur place. Bon nombre d'entre eux sont en Californie et Maui pour enchaîner les runs. Mais Ross Clarke-Jones et le contingent européen ont fait le déplacement.
"Je ne suis qu'un voyageur, venu pour la balade" a balancé Clark-Jones après cette session historique. Quelques minutes plus tôt, Benjamin Sanchis venait de dompter une vague de 25 mètres de haut. La semaine dernière, l'Australien est parti du Portugal pour rejoindre New-York puis Hawaï avant de revenir à la case départ. "Sérieusement, juste pour pouvoir dompter une ou deux vagues, ça valait le coup de dépenser autant d'argent dans l'avion."
Benjamin Sanchis s'est aussi rendu à Hawaï pour affronter Jaws. Après avoir discuté des prévisions avec Ross Clark-Jones, il a changé d'avis à la dernière minute et pris le premier vol pour revenir à Nazaré. Sage décision, qui lui a permis de choper l'une des plus grosses vagues de la session. "Ross Clarke-Jone est une légende, le meilleur surfeur du game" a-t-il lâché à Alex Laurel en sortant de l'eau.
Mais c'est Sebastian Steudtner, un habitué, qui s'est démarqué ce jour-là. Pas parce qu'il a surfé sur les plus grosses vagues, mais parce qu'il nous a dévoilé son arme secrète pour préparer une session sur le spot de Praia do Norte. "Quand je me suis réveillé ce matin, j'ai avalé une part de lasagne préparée par ma mère la veille" nous a-t-il raconté.
Les lasagnes, la recette du bonheur.
#Sessions