Bike

Les Français intouchables à Maribor

© Bartek Wolinski/Red Bull Content Pool
Les riders tricolores ont trusté les podiums à Maribor pour les deux premières étapes de la Coupe du Monde de VTT descente. Loris Vergier a notamment signé un doublé chez les hommes.
Écrit par Vincent GirardPublié le

Résumé 1ère étape / Maribor

Une semaine seulement après les championnats du monde de DH qui ont sacré deux outsiders, l’Anglais Reece Wilson et la Suissesse Camille Balanche, les meilleurs descendeurs de la planète avaient rendez-vous à Maribor pour la première étape de la Coupe du Monde (que vous pouvez revoir en replay sur Red Bull TV). En Slovénie, l’UCI a décidé d’organiser une double épreuve étant donné les nombreuses étapes annulées à travers le monde à cause de l’épidémie. La première a donc eu lieu ce vendredi et a été disputée dans des conditions difficiles, même si on était loin du bourbier des mondiaux de Leogang.
Chez les femmes, Marine Cabirou a poursuivi sa série de succès en Coupe du Monde. Après avoir remporté les trois dernières épreuves de la saison 2019, la Française s’est imposée en Slovénie. Elle monte pour la quatrième fois de suite sur la plus haute marche du podium. La rideuse Scott a été impressionnante sur l’ensemble du tracé pour aller chercher un temps sur lequel les six concurrentes suivantes se sont toutes cassées les dents. Myriam Nicole a finalement été la plus proche de sa compatriote mais échoue tout de même à plus de six secondes de Marine Cabirou. Les Françaises font le doublé et sont suivies par Tracey Hannah qui n’a pas su rééditer sa performance des qualifications (sur lesquelles elle avait réalisé le meilleur temps hier). On notera aussi la huitième place de la championne du monde Camille Balanche (tombée sans gravité sur la fin de parcours) et la septième position de l’Anglaise Tahnee Seagrave, alors que Rachel Atherton est toujours absente pour blessure.
Désormais en tête du classement général de la Coupe du Monde avec respectivement 10 et 20 points d’avance sur Myriam Nicole et Tracey Hannah, Marine Cabirou pouvait s’estimer heureuse de cette première manche à Maribor : "Hier, j’avais fait plusieurs erreurs en qualifications. Cette fois, ça s’est mieux passé. Les conditions étaient pourtant plus difficiles que jeudi. Ça glissait beaucoup. J’ai poussé là où je savais pouvoir faire la différence. Remporter quatre Coupes du monde de suite, c’est dingue. J’ai du mal à réaliser."
Du côté des hommes, on n’a malheureusement pas pu voir le nouveau champion du monde Reece Wilson courir avec son maillot arc-en-ciel. Le Britannique est tombé lourdement lors des entraînements de vendredi matin et a dû déclarer forfait pour la course. Et comme chez les femmes, l'épreuve a été dominée par les Français qui n’ont laissé aucune place aux autres nations sur le podium.
Particulièrement rapide depuis le début de la saison (on l’a vu dominer les épreuves de Coupe de France il y a quelques semaines), Loris Vergier a réalisé un run très solide malgré une ou deux frayeurs. À l’arrivée, le pilote du Sant Cruz Syndicate a signé le meilleur temps et devancé un Rémi Thirion décidément en forme sur ce début de saison (le pilote Commencal avait déjà pris la médaille de bronze aux championnats du monde il y a une semaine). Troisième, Thibaut Daprela confirme, pour sa première Coupe du Monde chez les grands, qu’il faudra compter sur lui à l’avenir. Le Français termine à trois secondes de Vergier mais devance des pointures comme Greg Minnaar (4ème) et Troy Brosnan (8ème).
De son côté, Loïc Bruni a fait une erreur dès le départ en chutant sur la partie glissante du premier virage. Mais le Français n’est pas le seul à s’être loupé à cet endroit à l’image d’un Danny Hart qui a perdu toute chance de bien figurer. Résultat, le quadruple champion du monde a terminé à la 20ème place à presque 12 secondes de la tête et l’Anglais est hors du top 20. Bruni aura du mal à remporter le général cette année avec cette erreur.
"Je me suis concentré pour ne pas me cracher au premier virage car je savais que Loïc était tombé là" expliquait justement Loris Vergier à l’arrivée. "J’avais privilégié les pneus boue à l’avant et à l’arrière car je savais qu’on pouvait tomber un peu partout sur cette piste. Je voulais plus de grip. Les Français ont tout cassé aujourd’hui. De mon côté, ça fait deux ans que je n’avais pas gagné, alors c’est vraiment top de revenir sur la plus haute marche du podium."

Résumé 2ème étape / Maribor

Alors que Marine Cabirou avait remporté sa quatrième victoire consécutive en Coupe du Monde vendredi à Maribor (voir plus haut), la Française n’est pas parvenue à faire la passe de cinq. Battue ce dimanche par la surprenante Nina Hoffman, le rideuse Scott termine cependant à une belle deuxième et repasse en tête du classement général de la Coupe du Monde avec 15 points d’avance sur Myriam Nicole et 56 sur Hoffman.
De son côté, l’Allemande remporte la première Coupe du Monde de sa carrière. C’est également la première victoire d’une rideuse de son pays depuis 1995. Très engagée sur l’ensemble de son run, elle est parvenue à retirer deux secondes au temps de référence de Cabirou. Seule Myriam Nicole a menacé sa position en pointant dans ses temps sur les premiers intermédiaires, mais une chute sans conséquence a coûté cher à la championne du monde 2019. Nicole termine finalement quatrième derrière l’Italienne Eleonora Farina qui intègre le top 3 pour la première fois de sa carrière.
"Le week-end dernier, je suis beaucoup tombée" expliquait Nina Hoffman après son succès. "Alors terminer cette double coupe du monde comme ça, ce n’est que du bonheur. Myriam était vraiment proche avant son crash, j’avais peur qu’elle me passe devant. Sur la partie du rock garden, je pensais m’être loupée mais d’après les chronos, j’étais en tête. Il y a encore des parties un peu glissantes sur cette piste, il faut savoir où pousser et où faire attention."
Chez les hommes, on a failli revoir un triplé français comme il y a deux jours sur la première étape de Maribor. Mais s’ils ne sont finalement "que" deux sur le podium, les Tricolores restent imbattables. Et Loris Vergier n’y est pas pour rien. Le rider du Syndicate Santa Cruz a fait le doublé en devançant Loïc Bruni de 178 millièmes. Le quadruple champion du monde était pourtant en tête sur le dernier intermédiaire, mais c’est finalement son ami de toujours qui s’impose.
"Je ne pense pas avoir fait une course aussi propre qu’il y a deux jours" reconnaissait pourtant Loris Vergier. "Je n’imaginais pas gagner avec ce run, mais je l’ai fait et c’est énorme. Battre Loïc, c’est dingue. J’ai toujours été considéré comme son petit frère, on a grandi ensemble. On termine cette semaine fatigués avec toutes ces courses et qualifications. On verra plus tard pour le général. Je suis content de porter le maillot de leader et je vais essayer de le garder aussi longtemps que possible."
Le Français Loris Vergier remporte la course 2 de la Coupe du monde UCI de VTT descente 2020 à Maribor en Slovénie.
Loris Vergier à Maribor
Vergier est effectivement en tête du général et devance désormais Matt Walker (troisième sur cette course) de 133 points. Un autre Tricolore est troisième (Thibault Daprela à 155 points du leader) alors que Loïc Bruni revient bien en pointant à la quatrième place à 185 points de la tête. On notera également sur cette deuxième épreuve à Maribor la belle quatrième place du Canadien Finn Iles, enfin auteur d’un run sans faute et la sixième place d’Aaron Gwin. La prochaine étape de Coupe du monde aura lieu au Portugal sur le même format que celui de Maribor, à savoir une double épreuve en une semaine. La première finale se tiendra le 30 octobre alors que la deuxième aura lieu deux jours plus tard le 1er novembre pour l’ultime épreuve de l’année.