Sur les pentes du Tryfan au Pays de Galles
© Rob Johnson
Alpinisme

Oui, vous pouvez atteindre ces sommets

Oubliez toute la préparation nécessaire à l’ascension des sommets Himalayen. Prenez vos affaires de randonnées et attaquez-vous à ces montagnes parfaites pour débuter l’alpinisme.
Écrit par Will Gray
Temps de lecture estimé : 10 minutesPublié le
Toute personne ayant une bonne condition physique et une capacité à supporter les dénivellations exposées peut se lancer dans l’alpinisme. Il suffit de choisir le bon itinéraire et d’opter pour le bon guide.
Des pentes de Tryfan au Pays de Galles au sommet plus reculé de "Cold Mountain", dans les plaines désertes de la Mongolie, plusieurs options s’offrent à vous.
Certaines sont des randonnées difficiles avec quelques parties de grimpe exigeante. D’autres se jouent en altitude alors que certains sentiers sont plus techniques. Pourtant, il vous suffira d’une journée d’entraînement avec un expert qui vous apprendra toutes les compétences nécessaires pour faire face aux différentes situations que vous rencontrerez dans votre ascension.
Sur les pentes plus élevées, l’altitude devient rapidement un défi de taille. Prenez cette donnée au sérieux en passant quelques jours à vous acclimater sur place. Et rappelez-vous qu'il est inutile de monter trop vite.
De nombreuses entreprises proposent des guides pour les débutants, comme Explore-Share. Elles vous permettent d’atteindre votre premier sommet en toute sécurité. Ne reste plus qu’à choisir dans cette liste sur quelle montagne vous souhaitez poser le pied.

1. Mont Whitney

Le Mont Whitney et ses 4 421 mètres d'altitude
Le Mont Whitney et ses 4 421 mètres d'altitude
Lieu : Sierra Nevada, Californie, USA
Altitude : 4,421m
Voici le plus haut sommet des États-Unis contigus (soit les 48 Etats du territoire américain hors Alaska, Hawaï et autres territoires américains d'outre-mer). Parmi les nombreux sentiers qui mènent au sommet, la "Mountaineer’s Route" est le chemin parfait pour les débutants.
Initié par le légendaire John Muir en 1873, cet itinéraire aller-retour de 16 km comprend quelques passages techniques de scrambling (une discipline à la frontière entre la randonnée, l’escalade et l’alpinisme). Il constitue une bonne base pour découvrir l’utilisation des cordes dans cette discipline.
Au sommet du Mont Whitnez
Au sommet du Mont Whitnez
Ca peut paraître serré, mais un dénivelé positif de 1 800 mètres implique une ascension qui peut durer jusqu’à trois jours. Une durée qui comprend quelques nuits dans les différents camps d’altitude. Il est préférable de s’y aventurer en début ou en fin de saison lorsque la neige recouvre les pentes afin d’éviter les éboulis rocheux.
Le sentier commence à Whitney Portal, à 21 km de la ville de Lone Pine. Réservez tôt pour être sûr d’avoir une chambre sur place et d’obtenir votre permis, notamment en haute saison. Cette montée peut faire partie plus globalement d’une randonnée plus longue dans la région comme celle de John Muir ou du Pacific Crest.

2. Lanín

La montagne aurait moins de 10 000 ans
La montagne aurait moins de 10 000 ans
Lieu : Andes, Neuquén, Argentine
Altitude: 3,747m
À cheval entre l’Argentine et le Chili, le sommet glacé de ce puissant volcan constitue l’un des plus grands défis de la région.
Au programme de cette ascension de deux jours : un dénivelé positif de 3 000 mètres à travers les forêts d’arbres de Monkey Puzzle, la roche volcanique, les éboulis et la neige tassée. Les passages techniques sont plus limités sur le tracé de la face nord alors que la face sud recouverte de glaciers est parfaite pour ceux qui aiment chausser les crampons et utiliser les piolets.
Les autorités limitent à 60 le nombre d’alpinistes qui peuvent l’emprunter par jour. La plupart y accèdent depuis l’Argentine via Junín de los Andes ou San Martín de los Andes. Mais il est également possible de venir par le Chili par Pucon en y a ajoutant pour l’occasion une ascension du volcan Villarrica.

3. Gran Paradiso

Parfait échauffement avec le Mont-Blanc
Parfait échauffement avec le Mont-Blanc
Lieu : Alpes, Vallée d'Aoste, Italie
Altitude: 4,061m
Ce classique alpin - qui comprend une traversée spectaculaire du Glacier de Laveciau - est souvent utilisé comme échauffement pour les alpinistes qui visent le Mont-Blanc à proximité.
L'ascension commence par une randonnée d'une journée vers les refuges Frédéric Chabod ou Vittorio Emanuele II, superbement situés. La journée au sommet comprend la traversée du glacier, une crête vertigineuse et du scrambling sur 60 mètres. Certains alpinistes ajoutent une journée à leur programme sur un sommet proche pour mieux s’acclimater et apprendre d’autres techniques avant de repartir pour le sommet final.
Même si l'ascension est facile, elle nécessite quelques compétences
Même si l'ascension est facile, elle nécessite quelques compétences
Andrea Benato, guide local certifié, explique ainsi qu’il s’agit " d’un des sommets les plus faciles au-delà de 4 000 mètres dans les Alpes. C’est aussi un excellent terrain d’entraînement pour mieux appréhender les sommets plus difficiles situés juste autour. "
Le sentier commence à Pravieux. Il est accessible depuis Aoste ou Courmayeur. C’est l’un des sommets les plus populaires du coin. Evitez donc le mois d’août ou les vacances pour échapper à la foule.

4. Mont Toubkal

Les montagnes de l'Atlas
Les montagnes de l'Atlas
Lieu: Atlas, Maroc
Altitude: 4,167m
Cet endroit ressemble à un décor de Star Wars. Vous aurez d’ailleurs besoin de toute la force d’un Jedi pour atteindre le sommet de cette ascension fascinante.
Le sentier en haut altitude combine des montées abruptes, des dénivelées importants, et vous permet également de passer par des villages berbères traditionnels tout en profitant de panoramas sublimes sur la fin. Malgré la chaleur marocaine, les températures à ces altitudes sont très froides et la neige est souvent présente.
Randonnée sur les rochers de Toubkal
Randonnée sur les rochers de Toubkal
Le village d’Imlil, utilisé comme camp de base, se trouve à seulement 60 km au sud de Marrakech. Il est facilement accessible depuis la ville en taxi. La montée peut se faire en trois jours, via le refuge de Toubkal, mais la plupart des alpinistes prennent du temps sur place pour s’acclimater.

5. Kujten Uul

Tout sourire au sommet du Khuiten
Tout sourire au sommet du Khuiten
Lieu: Montagnes de l'Altaï, Mongolie occidentale
Altitude: 4,374m
On pourrait traduire ce sommet comme la "Montagne froide". Isolé et entouré de glaciers, c’est le point culminant de la chaîne des "Cinq saints" entre la Chine et la Mongolie.
La montée peut se faire sur une longue journée à partir du camp de base, mais nécessite des compétences en cordée pour traverser le glacier rempli de crevasses. Il est également conseillé d’avoir de l'expérience en escalade pour grimper les pentes raides et exposées situées sur les crêtes nord ou nord-ouest.
Cette région éloignée et rarement visitée par les touristes n’abrite que quelques bergers et chasseurs (et peut-être même le Yeti d’après les nombreuses observations faites sur place). Pour vous y rendre, prenez un avion ou un bus d’Oulan-Bator à Ölgii. Ensuite, cinq heures de jeep vous attendent avant 16 km à dos de chameau.

6. Triglav

Vue sur les Alpes Juliennes
Vue sur les Alpes Juliennes
Lieu: Alpes juliennes, Slovénie
Altitude: 2,864m
Le plus haut sommet de Slovénie est en train de se faire une jolie réputation chez les alpinistes grâce à son mur de calcaire de 1 000 mètres de hauteur et 4 000 m de large sur la face nord. Mais ses pentes exposées ne sont pas conseillées aux acrophobes (peur du vide).
La voie la plus facile est celle de la vallée de la Krma et la plus difficile est celle de la vallée de Vrata. Mais quoi qu’il arrive, vous n’échapperez pas ni sur l’une ni sur l’autre à de vertigineuses via ferrata. Le sentier de la vallée de Zadnjica est plus long mais comporte une corde fixe sur les parties supérieures plus exposées.
Quelle que soit la façon dont vous la réalisé, cette ascension est à prendre aux sérieux et les débutants ont tout intérêt à être accompagnés d’un guide expérimenté comme Mitja Sorn.
Le parc national n'est qu'à deux heures de la capitale, Ljubljana. Des itinéraires y mènent tout droit depuis les villages de Mojstrana ou de Trenta.

7. Kebnekaise

Au loin, la montagne de Kebnekaise
Au loin, la montagne de Kebnekaise
Lieu: Alpes scandinaves, nord de la Suède
Altitude: 2,097m
Ici, ce sont les paysages de glace que l’on peut admirer depuis ce sommet qui font de cette ascension une excellente option pour débuter l’alpinisme. Ces montagnes sont situées à 150 km au nord du cercle polaire.
La face est qui mène vers le sommet doit être effectuée avec un guide. C’est la plus intéressante car elle comprend des parties de scrambling, un peu de glisse sur la neige et une traversée de plusieurs glaciers. Elle se termine par une via ferrata qui monte sur le dernier tronçon, plus exposé.
Cela prend entre 9 et 12 heures pour atteindre le sommet depuis la station parfaitement équipée de Kebnekaise Fjällstation. Cette dernière est située à 19 km de la ville la plus proche (Nikkaluokta), qui est accessible en bus depuis Kiruna. C’est à Kiruna qu’un aéroport permet de relier la région au sud du pays.

8. Nevado Pisco

Lieu: Cordillère Blanche, Pérou
Altitude: 5,753m
Au cœur de l’une des régions montagneuses les plus étonnantes et les plus reculées des Andes, cette montagne est recouverte en permanence de glace et de neige.
C’est l’une des ascensions les plus faciles de la région, mais il faut plusieurs jours de randonnée pour atteindre le camp de base. La dernière montée consiste en une longue piste de glace inclinée à 30 degrés.
Le point de départ est situé à Cebollapampa, mais comme il s’agit d’un sommet déjà assez haut, il est essentiel de faire quelques randonnées d’acclimatation avant de passer à la suite. Il existe de nombreuse itinéraires superbes qui longent des cascades et glaciers au départ d’Huaraz.

9. Tryfan

Sur les pentes du Tryfan au Pays de Galles
Sur les pentes du Tryfan au Pays de Galles
Lieu: Snowdonia, Pays de Galles
Altitude: 917m
Snowdonia est l’un des sommets les plus populaires du Royaume-Uni alors. Le North Ridge est peut-être difficile, mais parfait pour débuter l’alpinisme.
Sur 600 mètres, un passage sur les hauteurs peut être périlleux dans des conditions difficiles et choisir un itinéraire à travers la roche (sur laquelle aucun chemin n’est tracé) peut prendre quatre heures ou plus en fonction des options que vous privilégiez.
Suivez les autres alpinistes et vous trouverez rapidement la sortie. Mais persistez jusqu’au sommet et vous pourrez alors sauter entre Adam et Eve, deux sommets qui culminent tout en haut de la montagne.
Grimper sur le Tryfan implique quelques belles séquences de scrambling
Grimper sur le Tryfan implique quelques belles séquences de scrambling
Guide de montagne au Pays de Galles, Dave Talbot explique qu’il s’agit de la seule montagne du pays sur laquelle il faut faire du scrambling au sommet. La crête nord offre une superbe ascension plutôt facile sur une zone caillouteuse qui mène au sommet.
Le parcours débute à partir de l'un des parkings en contrebas ou en vous garant le long de la route A5 qui circule au pied de la montagne.

10. Sgùrr Dearg

Sgùrr Dearg sur l'île de Skye
Sgùrr Dearg sur l'île de Skye
Lieu: Cuillin, île de Skye, Écosse
Altitude: 985m
Ce passage étroit sur les rochers long de 50 mètres et connu sous le nom d’"Inaccessible Pinnacle" font de ce Munro (un Munro est un sommet d’Ecosse supérieur à 3 000 pieds, soit 914,4 mètres) est aussi le seul du pays qui exige des compétences solides en escalade.
L'itinéraire le plus populaire est celui du versant est, qui emmène sur deux pentes raides d’une trentaine de mètres de hauteur. Cet itinéraire est de niveau moyen car il offre de bonnes prises pour grimper. Mais il reste étroit et extrêmement exposé. Le versant ouest est plus court mais classé comme "très difficile". Il y a un ancrage permanent au sommet qui permet de faire du rappel sur la face ouest.
Il n'est pas nommé "Inaccessible Pinnacle" pour rien
Il n'est pas nommé "Inaccessible Pinnacle" pour rien
Pour vous rendre jusqu’au sommet, empruntez l'itinéraire qui débute à Glen Brittle et consiste à escalader les pentes pleines de roches de Sron Dearg, puis à gravir l'étroite crête rocheuse du sud-ouest.

11. Mont Kenya

Le Mont Kenya est le petit cousin du Kilimandjaro
Le Mont Kenya est le petit cousin du Kilimandjaro
Lieu: Kenya, Afrique
Altitude: 5,199m
Souvent considéré comme le petit cousin du Kilimandjaro, le Mont Kenya permet de profiter de certaines des ascensions africaines les plus difficiles qui soient.
La difficulté dépend du sommet que vous visez. Celui de Batian est le plus haut et culmine à 5 199 mètres mais il est réservé aux alpinistes expérimentés. Celui de Nelion à 5 188 mètres convient mieux aux débutants, mais nécessite tout de même de faire quelques belles ascensions. Pour plus d'informations sur les itinéraires, cliquez ici.
Une vue sublime à 360º
Une vue sublime à 360º
Au sommet, vous profitez d’une vue imprenable à 360 degrés sur les plaines kenyanes et la proche région montagneuse. Il est même parfois possible d’apercevoir le Kilimandjaro au loin. Le début du sentier se trouve à 200 km au nord-est de Nairobi, et sachez qu'il est facilement accessible en bus.